Vie de couple : faut-il tout se dire ou garder certaines choses secrètes ?

Tous les amoureux souhaitent vivre une vie de couple harmonieuse avec des liens solides. Souvent, on idéalise une relation fusionnelle dans laquelle les deux partenaires développent une complicité très proche de l’amitié. Pour certains, le moyen d’y parvenir consiste à tout se dire. Selon eux, c’est ainsi que la confiance peut réellement s’instaurer dans le couple. Pour d’autres en revanche, avoir des secrets pour celui ou celle qu’on aime est une manière de se protéger et de le/la protéger. Se raconter certaines expériences vécues ou des passages douloureux selon eux peut nuire à la relation. Alors, faut-il tout se dire ou garder certaines choses secrètes ? Nous allons y répondre avec plus de détails dans cet article.

Parler de ce qui pourrait favoriser les sentiments

La communication sert de liant dans une vie de couple puisqu’elle permet aux deux partenaires de se connaitre pour mieux s’apprécier. Le dialogue et les échanges les aident à prévenir la baisse de sentiment et la routine. Toutefois, il faut conserver une certaine qualité de discussion et éviter qu’ils ne portent trop sur des banalités. Il vaut mieux parler davantage de ce qui pourrait favoriser les sentiments. Le fait de dévoiler un secret à sa moitié part-il dans cette direction ? À vous de répondre.

Ne pas révéler des secrets à sa moitié : un choix personnel

Parfois, il existe des secrets qui n’ont rien à voir avec votre vie de couple. C’est le cas lorsque vos amis, vos proches ou vos collègues vous ont confié des secrets personnels et que votre moitié n’en est pas concernée. Ne pas lui en parler vous permet de respecter l’intimité des personnes qui se sont confiées à vous.

Cependant, il se peut que vous soyez directement impliqué dans l’évènement dont vous gardez la confidentialité. Il peut s’agir d’un passé douloureux, une trahison non avouée ou une histoire que vous souhaitez garder secrète. Vous réalisez que votre relation avec votre partenaire avance de plus en plus vers du sérieux. Vous souhaitez vous faire connaitre mieux par l’autre, ou bien dans un autre cas de figure, votre partenaire doute de quelque chose et vous ignorez quelle disposition prendre. Dans de telles situations,  il vaut mieux prendre du recul. Posez-vous certaines questions sur ce que vous devriez faire et évitez de vous précipiter. Garder des secrets pour sa moitié est plus que jamais difficile. Tout avouer peut également bouleverser votre couple et le mettre en danger. Si vous ne vous sentez pas capable de gérer la situation seul, vous pouvez vous confier à professionnel comme un psychologue de couple qui saura vous indiquer la meilleure disposition à prendre tout en gardant vos aveux dans la stricte confidentialité.

Des questions à se poser avant de révéler un secret

Des spécialistes de la vie de couple ont mis au point la série de questionnaires suivante portant sur les attitudes à avoir avant de révéler un secret. Une réponse affirmative à la plupart des questions signifie que vous devez garder le secret pour vous, du moins pour le moment.

Voici les questions concernant vos motivations :

  • Révéler cette information sur ma vie intime pourrait-il nuire à notre relation amoureuse ?
  • Si je dis tout, serait-ce parce que je suis tenté de me décharger sur ma moitié alors que je pourrais très bien y réfléchir tout seul ?
  • En parler ne serait-il pas une forme de sadisme ou d’exhibitionnisme de ma part ?

Voici maintenant les questions vous permettant d’évaluer les conséquences de votre révélation :

  • Risquerais-je de tomber dans l’humiliation ou la culpabilité lorsque j’entendrai la réaction et l’interprétation de ma moitié sur les faits que je m’apprête à lui dévoiler ?
  • Souhaiterait-il connaitre la vérité sur ce qui s’est passé ?

Ne pas forcer sa moitié à révéler son secret

Les partenaires qui se disent absolument tout dans leur vie de couple veulent également tout savoir. Vous vous dites : « Comme je dis tout à ma moitié, en retour, je veux savoir tout de lui/elle. » Vous avez peut-être choisi d’être totalement honnête l’un envers l’autre, toutefois, comprenez que votre moitié a tout à fait le droit d’avoir un domaine secret. De ce fait, ne commettez pas l’erreur de révéler des informations dans le but de pousser votre partenaire à se livrer à la confidence. Si vous le faites, que votre motivation soit claire : vous avez envie de tout avouer, ou bien vous réalisez la nécessité de la confidence, ou vous êtes curieux de ce qui pourrait se passer (bien évidemment après avoir bien évalué les risques).

Il est vrai que certains sujets peuvent être difficiles à aborder dans un couple. Le risque que ces derniers mettent en danger la relation ou compromettent son avenir demeure. Ainsi, ne pas chercher à savoir, c’est respecter l’intimité de l’autre. Le moment venu, lorsqu’il/elle se sentira suffisamment prêt(e) et en totale confiance, il/elle se livrera à la confidence.

De votre côté, ne commettez pas l’erreur de bousculer le train des choses pour arriver à ce moment. De nombreux partenaires qui souhaitent tout savoir sur la personne qui partage leur vie deviennent trop collants(e)s. Comprenez qu’avoir des secrets pour votre moitié n’implique pas forcément qu’il/elle cessera de s’investir dans votre relation amoureuse. Dans tous les cas, évitez autant que possible de créer des tensions autour de ce secret, car cela pourrait mener votre couple à la rupture.

Le cas des aventures extraconjugales

Certains experts sexothérapeutes et sexologues recommandent de ne pas révéler l’existence d’une aventure extraconjugale exceptionnelle qui ne menace pas la vie de couple sur le plan affective. Parler d’une aventure d’un soir peut créer de grand bouleversement qui pourrait détruire le couple. En revanche, la garder secrète pourrait améliorer la libido durant les relations intimes et favoriser une redynamisation de la vie sexuelle du couple.

3 idées de base à retenir

  • Il est nécessaire d’avoir son jardin secret, car cela permet d’apporter un certain dynamisme à sa vie de couple.
  • Ne pas révéler les angoisses trop profondes et les pensées trop intimes si elles n’ont pas encore été digérées
  • Le bon secret est celui que l’on garde pour soi par souci de sa moitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.