Rejet amoureux : comment le surmonter

Tout le monde peut ressentir le rejet amoureux au moins une fois dans sa vie. Même s’il se vit moins mal qu’une rupture amoureuse, être rejeté par celui ou celle qu’on aime n’est jamais facile à digérer. Heureusement, il existe plusieurs manières qui permettent de surmonter efficacement le rejet amoureux. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Les conséquences du rejet amoureux sur une personne

Un rejet amoureux mal géré génère une peur et une grande sensation d’inconfort chez un individu qui en fait l’expérience. Ce sentiment douloureux amène la personne à se replier sur lui-même, car elle est persuadée de ne pas être à la hauteur pour vivre une vraie relation amoureuse sincère et durable. En évoluant, cette peur peut devenir une réelle phobie des relations amoureuses. Il a été prouvé par de nombreuses études que ce type de rejet provoque des réponses cérébrales de même type que celle avec la douleur physique. C’est pour cette raison que se faire rejeter est réellement douloureux pour certains individus.

En outre, le rejet amoureux peut induire des souffrances profondes à l’estime de soi de la personne rejetée. Elle garde en tête l’idée que personne ne veut d’elle. En outre, si la relation dans un couple évolue vers une situation où l’un des partenaires rejette l’autre, tous les projets que les deux amoureux se sont fixés au départ risquent de ne jamais aboutir. La déception du rejeté(e) peut provoquer un trouble de l’anxiété chez lui/elle.

De quelle manière peut-on surmonter efficacement le rejet amoureux ?

Vous pouvez facilement surmonter un rejet amoureux si vous savez vous y prendre comme il faut. Il vous est essentiel de vous exercer à affronter les situations qui peuvent favoriser le rejet et à extérioriser vos sentiments au lieu de les fuir. Vous devez également vous accommoder à des évènements qui ne dépendent pas de votre vouloir et qui sont associés aux intérêts d’autrui. Voici différentes manières de surmonter ce type de problème en amour.

Considérer le rejet en amour comme une occasion de se renforcer émotionnellement

Vous pouvez considérer le rejet amoureux comme une opportunité de vous exercer à gérer vos émotions et devenir plus fort sur le plan émotionnel. Pouvoir surmonter certaines situations où rien ne semble tourner à votre avantage est un atout important. Passer par des épreuves difficiles comme le rejet amoureux vous permet de cultiver cette capacité. Malgré la douleur qu’il inflige, positiver le rejet vous aidera à repousser toutes formes d’émotions négatives qu’il véhicule. C’est également une manière d’améliorer votre développement personnel.

Réaliser le potentiel énorme de la gestion de l’attention

Parfois, nous nous persuadons que ce sont nos sens qui définissent la manière dont nous percevons la réalité, à tel point que nous passons à côté d’un facteur important : l’attention. Si une personne agit dans le but de nous faire sentir mal, notre instinct naturel nous pousse à nous focaliser davantage sur l’aspect à l’origine de notre douleur (paroles offensantes ou blessantes, comportement agressif à notre égard, etc.).

Pourtant, nous pouvons très bien considérer ces stimuli autrement en nous tenant à l’écart des côtés désagréables de la situation. C’est exactement pareil lorsque nous devons gérer le rejet amoureux. Nous devons réaliser que concentrer notre attention sur les côtés positifs de la situation nous mène tout droit vers la solution. Nous parviendrons à surmonter le rejet et toutes les émotions négatives qu’il véhicule. C’est pour cette raison que nous ne devons pas oublier qu’une part importante du mal que nous ressentons ne résulte pas de l’action de l’autre personne, mais du fait que nous nous focalisons trop sur les pensées et sentiments négatifs qui pèsent lourd dans notre fort intérieur. La solution : exercer notre cerveau à ne pas centrer exclusivement son attention sur les aspects qui nous font sentir mal. De cette manière, nous parviendrons facilement à nous défaire de nos émotions négatives.

Inutiles de faire disparaitre les émotions négatives, mais se faire de nouvelles habitudes

Pour surmonter facilement le rejet amoureux, ne vous concentrez plus sur ses côtés désagréables. Toutefois, notez bien qu’il ne s’agit pas d’oublier le rejet, encore moins vous persuader que vous n’êtes pas passé par cet épisode douloureux, mais voir l’expérience sous un autre angle. Sortir de votre esprit tous les souvenirs liés à l’autre ne vous empêchera pas d’emmagasiner dans vos pensées ce que vous essayez d’éviter étant donné que l’objectif et le fait d’oublier prennent les aspects blessants du rejet comme référence. Même s’il peut être avantageux de raréfier les rencontres avec l’autre, voire de couper les liens avec lui/elle, vous devez aussi vous faire de nouvelles habitudes et vous accorder du temps pour réfléchir sur vous-même.

Cesser de considérer le rejet comme un mythe ou le fruit de la malchance

Certaines personnes croient que tous les éléments de l’univers agissent pour leur bien et les aident à parvenir à leurs buts. De la même manière, lorsque nous subissons un rejet amoureux, nous l’attribuons parfois au signe qu’un élément censé contribuer à notre bien a failli pour des raisons que nous ignorons.

Finalement, nous nous estimons malchanceux. En plus d’être totalement irrationnel, ce type de pensée entrave sérieusement la mise en œuvre de nos projets. Nous avons tendance à nous persuader que cette malchance fera échouer toutes nos tentatives pour améliorer notre situation. Au final, nous nous disons que rien ne sert d’investir, car on gaspillerait énormément d’effort en vain.

Nous devons savoir que le rejet amoureux est commun à de très nombreuses personnes même si cela ne se discute pas fréquemment en public. Comme nous ne pouvons pas nous immiscer dans la vie privée des autres, nous avons parfois tendance à croire que le rejet est une exception qui n’arrive qu’à nous. Certes, il peut être très dur de se faire rejeter par celui ou celle qu’on aime. Toutefois, une part importante de cette peur et de cette sensation d’inconfort est associée au fait de considérer la situation comme un cas exceptionnel et au fait de le prendre trop à cœur. On a tendance à dramatiser alors que cela a lieu très fréquemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.