Le burnout parental : définition, symptômes, solution

Le burnout parental désigne le ras le bol des parents de continuer à vivre en tant que tels. Ils sont tellement débordés qu’ils n’arrivent plus à assurer leurs fonctions parentales ni à maintenir leur équilibre psychosomatique. Chargés de responsabilités et d’occupations diverses, les parents peuvent éprouver un profond épuisement aussi bien physique que mental. Ils sont à bout de leurs forces et au bord du surmenage. Le burnout parental est associé au stress parental. Ce dernier donne lieu à un trouble, et c’est ce trouble que l’on appelle burnout parental. Beaucoup de parents ont du mal à reconnaître qu’ils en sont atteints. Il importe de voir la différence entre burnout, stress et fatigue passagère. Quand vous n’en pouvez plus, faites-vous aider par les médecins et les spécialistes de la santé mentale. Un diagnostic rapide, une thérapie sur mesure, des traitements multiformes, des aides et des conseils vous seront préconisés.

La définition du burnout parental

On tente encore jusqu’à présent de définir le burnout parental, faute d’une définition conventionnelle. De nombreuses recherches et études ont été menées sur ce sujet, mais on n’a pas encore abouti à un condensé d’explications communément admis. On désigne par ce terme le stress prolongé des parents dans l’accomplissement de leurs fonctions parentales. La situation semble incontrôlable. Tout se bouleverse dans l’esprit :

  • trouver le calme dans une atmosphère bruyante,
  • nourrir et éduquer les enfants,
  • gérer le budget familial suivant l’inflation,
  • gérer les conflits d’intérêts,
  • gérer les problèmes quotidiens et les problèmes psychosociaux,
  • subvenir aux besoins des enfants
  • et bien d’autres encore.

Dans la société moderne, le rôle de parent s’avère difficile à assumer. De même, la relation entre parents et enfants a tendance à se détériorer. Face à leurs responsabilités variées, les parents se trouvent en difficulté et ne parviennent plus à gérer la situation. Là, on parle de burnout parental ou d’épuisement psychosomatique général lié au rôle de parent ou au fait d’être parent. Ce genre de trouble se solde le plus souvent par une détresse profonde, par une perte d’estime de soi du côté des parents ou par un désengagement de ces derniers face à leurs responsabilités.

Les symptômes de ce type de burnout

Les symptômes du burnout parental sont aussi nombreux que diversifiés. La plupart de ces symptômes se rangent dans les trois catégories suivantes :

  • symptômes physiques,
  • symptômes psychologiques,
  • symptômes cognitifs.

Il est parfois difficile de faire la distinction entre ce genre de burnout et la fatigue due au métier de parent. Le premier semble avoir une dimension plus large par rapport au second. On peut tout de même relever plusieurs symptômes. Il y en a même qui sont plus marqués et plus fréquents par rapport aux autres comme :

  • l’épuisement ou la fatigue intense,
  • la perte de plaisir et l’envie de rien,
  • la paresse et la lassitude,
  • la diminution d’affection et d’attention vis-à-vis des enfants,
  • la perte d’estime de soi ou le sentiment de culpabilité,
  • la perte de l’autorité parentale,
  • le sentiment d’échec,
  • le trouble cognitif dû à une perte de concentration.

Les conséquences du burnout parental

Les conséquences du burnout parental sont à voir avec celles du burnout familial, car le trouble touche en même temps les parents et les enfants. En cas d’atteinte, vous pouvez avoir des troubles psychosomatiques, des troubles du sommeil ou même des troubles addictifs comportementaux ou non comportementaux. Ces derniers sont liés à des addictions à une substance, à une activité ou aux jeux.

Le burnout a également un impact sur la vie de couple dont la manifestation de dispute récurrente, de trouble de l’humeur ou de trouble libidinal. L’affectivité et la relation entre parent et enfant peuvent être mises à mal par ce type de burnout.

La solution pour sortir de ce problème

Si vous éprouvez de la fatigue intense qui ne peut être soulagée par un repos, il est indispensable que vous parliez de ce problème à votre conjoint. Le fait pour les parents de se parler constitue déjà une étape de thérapie.

Le burnout parental devrait faire l’objet d’une prise en charge rapide pour éviter ses conséquences nuisibles. Le rôle de parent devrait être assumé quotidiennement et continuellement afin de garder l’équilibre de la vie familiale. Le manque de responsabilité ou le manque d’autorité du côté des parents a un impact négatif, aussi bien sur la vie et la santé desdits parents que sur celles des enfants.

Pour que vous puissiez surmonter ce burnout, vous pouvez consulter votre médecin généraliste ou bien prendre rendez-vous avec un psychiatre ou un psychologue. Il existe des psys en ligne hautement qualifiés qui peuvent prendre en charge le burnout parental. Ce syndrome d’épuisement n’est pas comme tous les autres syndromes psychologiques. Il est spécifique et est d’une forte intensité. Il nécessite alors, à part les traitements médicamenteux qui s’opèrent en fonction des cas, un traitement spécial avec utilisation des moyens psychologiques puissants. Il s’agit généralement de tests, de diagnostic, de consultation, de prise en charge spécifique, de psychothérapie ou d’autres suppléments de traitements. Des conseillers parentaux ou conjugaux peuvent également vous aider afin que vous vous puissiez vous sentir à l’aise dans votre rôle de parent.

Il vous est également possible de consulter les puériculteurs et les pédiatres travaillant dans certains instituts sociaux comme la Protection Maternelle et Infantile ou PMI. En outre, le traitement peut être suivi en ligne via une application qui propose des aides et conseils par modules spécialement conçus pour les parents dans le domaine de l’éducation, de la communication ou autres.

Les aides et les conseils des spécialistes en cas de burnout parental

N’hésitez pas, en cas de doutes, à prendre rendez-vous ou à prendre contact avec un médecin ou avec un spécialiste en thérapie ou en psychologie mentale. Ce professionnel peut vous aider à trouver facilement une référence en thérapie aussi bien individuelle que familiale.

Bon nombre de spécialistes, de mutuelles de santé ou d’instituts proposent des adresses et des liens en cas de besoin. Vous pouvez opter pour la téléconsultation ou consultation en vidéo avec un psychologue en ligne spécialisé en burnout parental pour éviter les déplacements fréquents en ce temps de pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.