Stress : causes, symptômes et conseils anti-stress

Durant une journée, nous faisons face à diverses situations qui provoquent le stress. Elles peuvent être contraignantes, angoissantes, difficiles ou sources de danger et de pression. L’organisme réagit physiologiquement face à ces évènements. On peut constater une série de réactions telles que des hormones libérées ou des aires cérébrales activés. Dans certains cas, on relève des réponses via les comportements comme la fuite, la vigilance ou l’immobilisation.

Le stress : quelles en sont les causes ?

Les sources de stress diffèrent d’une personne à une autre selon leur situation.

Le stress au quotidien

Les activités quotidiennes provoquent son augmentation progressive et rapide.

Le travail fait partie des principales sources de stress actuellement. En effet, les employés sont soumis à des obligations de résultats parfois difficile à réaliser. Certains reçoivent de lourdes responsabilités tandis que d’autres travaillent sur une durée largement supérieure à la normale. Certains doivent être disponible en permanence sur le plan professionnel pour répondre aux appels ou aux e-mails le soir par exemple. Toutes ces situations génèrent du stress qui peut être considérable pour arriver au burnout ou à l’hyperstress.

Le stress suite à des maladies et des traumatismes

Une personne peut subir directement ou indirectement un handicap ou une maladie. Dans les deux cas, le stress qui en résulte est extrême notamment si la situation est soudaine.

Une personne peut également subir des traumatismes suite à des souffrances psychologiques et/ou physiques qu’elle a vécues. Les principales causes sont notamment les conflits de famille subis par un adolescent ou un accident ou un décès. Elles présentent un risque très élevé de stress.

Le stress résultant d’une mauvaise hygiène de vie

L’hygiène de vie influence considérablement les réactions de notre organisme. En effet, de mauvaises habitudes de consommation accroissent la tension du corps. Consommer des produits excitants comme le thé ou le café, ou des produits inflammatoires comme le sucre est néfaste. Toutes les drogues comme les cigarettes, l’alcool ou le cannabis peuvent également causer le stress. Les aliments industriels consommés de façon excessive ou de la nourriture de mauvaise qualité le provoquent également.

Le stress : comment il se manifeste ?

Les signes du stress diffèrent selon les personnalités de chacun ou en fonction de son passé. Ainsi, lorsqu’une personne est stressée, elle peut devenir hyperactive, nerveuse, émotive ou colérique. Par contre, il existe des personnes qui deviennent inactives, déprimée, passives ou en retrait.

Sa manifestation se présente sous différentes sphères :

  • La sphère psychologique et émotionnelle : la personne devient colérique, nerveuse et irritable. Elle présente des sauts d’humeurs. Elle est agitée, hyperactive, dépressive et angoissée ;
  • La sphère cognitive : la personne a du mal à se concentrer et présente des troubles de mémoire. Elle est souvent pessimiste, anxieuse, défaitiste et négative ;
  • La sphère physiologique : la personne souffre du trouble du sommeil, des nausées, des maux de tête ou de la migraine. Elle a perdu son libido. Son rythme cardiaque ou sa tension artérielle augmente. Elle s’épuise et se fatigue facilement ;
  • La sphère comportementale : la personne présente des comportements démontrant sa nervosité. Elle se ronge les ongles ou s’arrache les cheveux. Son sommeil ou ses repas sont perturbés. Il se peut qu’elle devient addicte à la drogue ou à l’alcool ou aux cigarettes. Elle peut devenir agressif ou elle peut s’isoler.

Le stress : que faire pour y faire face ?

Considéré comme un état physiologique, le stress peut être traité par divers comportements et certaines astuces. L’objectif est de relaxer le corps afin de le déstresser.

Apprendre à bien respirer

Une personne stressée voit son rythme cardiaque accéléré et sa respiration diminue en qualité. Elle doit connaitre son corps et savoir quand elle se trouve sous tension. Elle doit ainsi s’habituer à respirer profondément afin que son corps se nourrisse d’oxygène. Il est recommandé de pratiquer les techniques relatives aux respirations relaxantes.

Bien dormir

La meilleure arme contre le stress est une bonne qualité de sommeil. Pour en tirer la meilleure partie, les nuits doivent être bien organisées.

Commencez tout d’abord par réduire la lumière notamment lorsque l’heure de se coucher s’approche.

Prenez ensuite un sachet de lavande que vous déposerez à côté de l’oreiller. Ceci permettrait de réduire le rythme cardiaque, le stress et la pression artérielle.

Enfin, laissez les problèmes de côté. Les pensées devront être concentrées vers des idées plus relaxantes et apaisantes.

Pratiquer la marche ou sortir

La marche offre beaucoup de bienfaits dans la réduction du stress. Elle permet non seulement au corps mais aussi à l’esprit de bien respirer. L’attention se porte ainsi sur d’autres stimulus différents de ceux qui génèrent du stress au quotidien. Il est préférable de la pratiquer dans des espaces verts. Ces derniers sont aérés et offrent une sensation de liberté. La relaxation est ainsi au rendez-vous.

Pratiquer du sport

Le sport est reconnu comme le meilleur moyen de combattre le stress. En effet, cette activité libère une hormone dite anti-stress, l’endorphine. Elle permet également d’éliminer plusieurs toxines présentes dans le corps. Choisissez un sport que vous aimez. Il ne s’agit pas d’une activité sportive avec des objectifs difficiles à atteindre. L’objectif est de vous relaxer tout en vous amusant. Optez pour les activités d’endurance cardiovasculaire comme la course à pied ou la marche. Vous pouvez en même temps écouter votre musique préférée. Cela vous garantit une relaxation totale. Veillez à ne pas pratiquer du sport en excès car cela risquerait d’augmenter l’impulsivité.

Se faire plaisir

Consacrez quelques instants de votre journée pour une ou des activités qui vous feront plaisir. Vous pouvez entre autres bricoler, cuisiner, faire du sport, écouter de la musique. Même si votre travail est dur ou que votre emploi du temps soit chargé, il est essentiel de s’accorder des moments de plaisirs. Le corps et l’esprit, via une relaxation psychologique, en ont besoin.

Ecouter votre musique préférée

La musique est le plus puissant moyen pour combattre le stress. Selon les diverses études, écouter de la musique qu’on apprécie permet aux hormones qui le régulent de se libérer. Le rythme cardiaque ralentit et la tension artérielle diminue. Chanter ou jouer de la musique est encore mieux. En effet, cela permet à l’organisme et à la psychologie de profiter des bienfaits de ses vertus.

Dans le cas où il vous est impossible d’écouter de la musique, vous pouvez chantonner ou fredonner. Cela aide les personnes dont les activités professionnelles sont des facteurs de stress. Cela suffit à les aider à diminuer le stress.

Bien se nourrir

Mangez de façon équilibrée. Privilégiez les aliments comportant des vertus anti-stress, tels que :

  • Le miel, reconnu pour la quantité de vitamine B et C qu’il contient ;
  • Les bananes, les pommes de terre ou les avocats, riches en potassium.

Il faut éviter par contre les nourritures inflammatoires comme le sucre ajouté.

Il faut vous concentrer sur ce que vous mangez, les sensations et les goûts. Manger devrait être un instant de plaisir permettant de se relaxer et d’égayer le moment présent.

N’oubliez pas de faire le plein d’énergie. 25% sont consommés par le cerveau. Le manque de sucre favorise ainsi la migraine et ne facilite pas la relaxation.

Bien s’organiser

Vos activités sociales et professionnelles vous submergent. Vous êtes débordé et dépassé par les évènements. Ne paniquez pas ! L’essentiel est de bien organiser son emploi du temps et de compartimenter les activités.

Délimitez vos horaires afin que votre activité professionnelle ne chevauche plus sur la prochaine activité.

Trouvez du temps libre pour vous retrouver. Même le téléphone sera éteint ou au moins en mode silence.

Concentrez votre temps pour la réalisation de vos activités afin de les terminer à temps. Les retards, en effet, favorisent encore plus le stress.

Se déconnecter

Des pauses s’imposent ! Pour optimiser la relaxation, il est impératif de se déconnecter des réseaux sociaux et des e-mails. Une hyper-connexion augmente les risques de stress. Le cerveau doit ainsi s’exercer à ne pas être constamment sur ses gardes aux moindres notifications. Passez votre téléphone en mode silence le soir. Profitez-en pour vous relaxer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.