fbpx

Vide affectif : comment se présente-t-il ? Comment s’en sortir ?

Le vide affectif que ressent une personne provient de blessures lorsqu’il s’est senti abandonné ou rejette à un moment donné. Il se sent seul, car il focalise son regard sur les autres et il a tendance à rechercher des solutions à ses besoins auprès d’eux. Nombreuses sont les personnes qui se servent du vide affectif pour se faire aimer. Plus ce vide est important, plus la personne est avide d’amour. Certains se créent volontairement un vide effectif pour se protéger, car ils ont été très souvent blessés par l’amour. Les blessures de ces derniers peuvent les amener à être blessants vis-à-vis des autres. Le vide sert alors de zone tampon qui les sépare de l’amour et leur permet de se tenir à l’écart. Le sujet vous intéresse-t-il ? Suivez cet article dans lequel il sera abordé le vide affectif : sa présentation et la manière de s’en sortir.

Comment se présente le vide affectif

Les personnes souffrant de vide affectif ne reçoivent pas plus d’amour, car le vide affectif engendre différentes situations qui favorisent la perpétuation du vide avec le temps. Ceux qui se servent du vide affectif pour gagner de l’amour n’en obtiennent pas plus. Cela ne fait que renforcer le vide en eux. Le vide affectif est alors comparable à une barrique trouée qui ne se remplira jamais même si on y verse une quantité importante d’eau. En d’autres termes, si une personne espère être aimée en se servant du vide, elle aura encore plus de vide en retour et non de l’amour.

Le vide affectif résulte de l’état émotionnel de votre enfant intérieur

Vous voulez combler un vide effectif. Il n’y a pas trente-six solutions, il vous faut tout simplement accompagner votre enfant intérieur avec beaucoup d’amour, car c’est lui qui porte toutes vos blessures. Ainsi, montrez-lui quotidiennement que vous êtes un parent aimant et que vous êtes disposé à réparer vos torts. Soyez admiratif des décisions que vous prenez et aimez vos affirmations, peu importe comment ils se présentent.

Par ailleurs, une personne qui craint d’être abandonnée en souffre énormément tout en faisant souffrir les personnes qui l’entourent de près. Lorsque nous ressentons un vide affectif, nous sommes figés dans des afflictions et des va-et-vient entre remémoration du passé douloureux et évènements du moment. À bien réfléchir, notre manque, notre tristesse, notre nostalgie et nos envies s’associent pour façonner le vide affectif. Tout cela provoque en nous des angoisses, à tel point que nous ne savons plus quoi faire pour sortir de cette situation troublante.

Heureusement, il existe différentes manières de surmonter le vide affectif et le sentiment d’abandon.

Comment se sortir du vide affectif ?

Transformer la solitude en un avantage

Et si vous serviez du vide affectif et de la solitude à votre avantage. En effet, la solitude peut être perçue comme de la chance et non comme une fatalité angoissante telle qu’on a l’habitude de la qualifier. En effet, comme vous êtes seul, qu’est-ce qui vous empêche de vous investir dans des projets personnels intéressants ? Demandez-vous ce que vous pourriez faire.

Ensuite, mettez en place des objectifs atteignables et élaborez des stratégies pour les atteindre. Comme il s’agit là de vos propres projets, soyez satisfait du moindre avancement. Il ne faut pas attendre d’avoir atteint l’idéal pour se réjouir et célébrer, le chemin pour y parvenir est tout aussi intéressant.

Observez vos parcours et votre fonctionnement

Au cours de votre progression, prenez le temps de revenir sur vos parcours et vos croyances. Analysez vos comportements ainsi que les décisions que vous avez prises et essayez de comprendre en quoi ils vous ont servi. Décortiquez vos émotions pour savoir ce qui se dissimule dedans ou derrière eux. Sachez que nos émotions ont pour rôle de nous prévenir que nous avons oublié ou bafoué quelque chose de très important en nous. Ils nous avertissent également sur un manque important.

Vous avez une vie émotionnelle profondément blessée. Portez votre observation sur les séquelles que ces blessures ont infligées à votre vie. Observez également leurs répercussions sur les personnes que vous aimez ou que vous avez aimées. Soyez attentifs aux différents signes émis par votre corps et votre mental.

Dès lors que vous avez compris comment tout cela fonctionne, que vous avez fait des liens, que vous avez mis en lumière les différents processus mentaux et émotionnels, vous aurez réalisé que c’est le fait d’expérimenter d’autres manières de penser et procéder qui est le plus important. Vous aurez probablement aussi un désir de gérer vos peurs d’une manière différente.

Vous êtes le seul à pouvoir réparer le vide

Comme le vide affectif se trouve dans votre for intérieur et qu’il s’agit de votre vie, vous êtes le seul à pouvoir la réparer. Il ne s’agit pas de manipuler les autres ou de saboter vous-même votre vie, mais vous y parviendrez en aimant votre enfant intérieur. Vous devez être un parent réparateur pour lui. N’oubliez pas qu’il a hérité de vos souffrances et il est probablement encore souffrant à l’heure qu’il est.

Dans ce sens, vous devez réaliser qu’il est nécessaire d’accepter les faits, d’accepter ses angoisses et peurs, voire accepter son histoire. C’est la seule solution qui vous permet de repérer les clés ainsi que les différentes opportunités indispensables à votre reconstruction. Vous êtes passé par des moments très difficiles, personne ne peut nier cela. Personne ne peut se permettre de vous juger.

Incriminer une histoire, un coupable, et pleurer sur ce que cela a pu entrainer vous paraitra encore évident jusqu’au moment où vous réaliserez que vous êtes le seul que vous pourrez incriminer si vous ne prenez la décision d’inverser le cours des choses. Cherchez à savoir votre identité et votre valeur. Pensez aux rêves que vous avez jetés dans les oubliettes. Évaluez vos forces actuelles et vos faiblesses. Avez-vous de la créativité ? Quels sont vos buts dans la vie ? Focalisez-vous sur vos objectifs et pensez aux chemins à suivre ainsi qu’aux actions que vous entreprenez ou que vous entreprendrez dans un futur proche pour les atteindre.

Sachez enfin que le temps est venu pour vous de sentir que vous êtes bien vivant. Soyez épanouie de la personne que vous êtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *