fbpx

Psychologue enfant : quand consulter et comment le choisir ?

Nombreux sont les parents qui refusent d’admettre que leurs enfants ont grand besoin de consulter un psychologue. Et pour cause, ils ne veulent pas que l’on puisse interpréter ce besoin d’aide extérieur comme un signe qu’ils n’ont pas bien assuré leurs rôles de parent. Or, dans la plupart des cas, cette aide peut s’avérer  être une solution très efficace pour restaurer le bien-être intérieur de leur enfant, et par conséquent, celui de la famille entière. La question qui se pose dans ce cas, c’est quand est-ce que l’enfant doit-il consulter un psychologue enfant, et comment choisir le bon praticien ?

Les parents doivent prêter attention à ces signes

Vous vous posez des questions, car vous avez constaté ces derniers temps, un changement soudain de comportement chez votre enfant. Pourtant, lorsque vous tentez d’aborder le sujet avec lui, il n’a pas envie d’en parler. Il se contente de répondre que tout va pour le mieux. Cette réaction de ne pas vouloir se confier peut sous-entendre que votre enfant recherche un autre confident.

En effet, il peut vouloir se confier à une personne tout à fait neutre. D’un autre côté, il se peut que des tracas d’ordre psychologiques l’embarrassent. Cette réaction peut également être dû à de simples angoisses, ou bien parce qu’il dort très peu la nuit à cause de certains bouleversements qui se sont récemment opérés dans sa vie (perte d’un être cher, divorce des parents, etc.). En tant que parent, vous devez être plus attentif si vous constatez un des signes avant-coureurs suivants chez votre enfant, car il est possible qu’il fait face à des soucis psychologiques. Parmi les signes, on peut noter que ses performances scolaires ont nettement diminué, qu’il pleure fréquemment, qu’à certains moments il est très agressif, qu’il refuse de s’alimenter correctement ou qu’il ne communique plus avec vous (mutisme), ou autres. Il est aussi possible qu’il présente des signes d’angoisses, qu’il est hyperactif et ne reste jamais à sa place.

Quand consulter un psychologue ?

Les premières manifestations d’un changement d’attitude chez l’enfant apparaissent souvent dans le milieu scolaire. C’est là qu’il passe la majeure partie de son temps. Il devient de plus en plus agressif envers ses camarades. Ou alors, il peut croupir dans son coin, isolé de tous les autres enfants. Parfois même, il reçoit et encaisse différentes moqueries venant des autres écoliers. Si votre enfant se retrouve dans une telle situation, vous devez envisager sérieusement de consulter un spécialiste.

Toutefois, avant d’aller chez un psychologue enfant, il est possible d’essayer de renouer le dialogue avec votre enfant, quand bien même il ne veut pas discuter. Soyez à son écoute. Lorsque vous vous  montrez plus ouvert avec lui, il peut facilement se confier à vous. Sinon, l’intervention d’un psychologue de famille reste la meilleure option envisageable pour l’aider à surmonter ces problèmes.

Par ailleurs, sachez qu’il n’y a pas d’âge pour avoir recours à l’aide d’un psychologue. Nourrisson, enfant ou adolescent, lorsque  la voie vous paraît être sans issu et que vous êtes impuissant face aux soucis de votre enfant, il vous faut consulter un psy. N’attendez pas. C’est la meilleure décision à prendre lorsque vous constatez que quelque chose ne va pas bien chez votre enfant.

Sachez que les nourrissons sont eux aussi capables de ressentir des émotions. Ils ont leur manière à eux d’interpréter ce qu’ils entendent et ce qu’ils ressentent. Il faut savoir des problèmes tels que l’accouchement difficile, la naissance prématurée, etc. peuvent avoir de mauvaises répercussions sur le premier contact entre le bébé et ses parents.

Comment choisir un psychologue pour enfant ?

Il est indéniable de dire que choisir un psychologue pour soi-même n’est pas mince affaire. Cela est encore plus difficile d’en choisir un pour son enfant. La manière la plus facile de trouver un bon psychologue enfant, c’est de se renseigner auprès de votre médecin traitant. Il peut être en mesure de fournir les coordonnées d’un bon psychologue. Par ailleurs, vous pourrez aussi vous renseigner auprès des personnes de votre entourage. Ils peuvent vous orienter vers des psychologues dont ils connaissent la bonne qualité de prestations. Toutefois, vous devez vous assurer qu’il s’agit bien d’une personne qui détient le titre et qui idéalement, qui soit membre de la fédération française des psychologues.

Il peut également être intéressant d’en parler aux interlocuteurs scolaires, les infirmières en milieu scolaires, ou encore les assistantes sociales. Sinon, il vous reste l’option de vous rendre dans un Centre Médical Psychologique ou CMP. Vous y trouverez de nombreux spécialistes tels que des psychiatres, des psychologues, des rééducateurs, etc.

Si vous avez choisi de vous tourner vers un psychologue en ligne, vous devez savoir que tous ceux qui ont ce titre sont titulaires d’un master en psychologie clinique. Ayant suivi des études en sciences humaines, ils peuvent venir en aide aux personnes ayant des addictions, des problèmes familiaux, des dépendances, ainsi que les problèmes psychologiques chez l’enfant.

Par ailleurs, il peut y avoir de multiples raisons pour les parents d’avoir recours à l’aide d’un psychologue. En fonction des raisons, il est possible de choisir un spécialiste pour prendre en charge le cas de l’enfant.  Vous avez entre autres, les solutions en ligne où des psys sont accessibles facilement pour écouter les problèmes psychologiques de votre enfant et l’accompagner pour qu’il vive mieux son enfance ou son adolescence. Il est aussi possible qu’il l’aide face à une situation d’addiction (aux jeux vidéo, à un produit illicite, à un début de tabagisme ou d’alcoolisme, à la masturbation ou autres problèmes sexuels).

Ensuite, si votre enfant maîtrise la parole, s’il se connaît suffisamment, s’il a connaissance de ses émotions et qu’il est apte à en faire part aux autres, le genre de thérapie qui peut lui convenir est celle basée sur la parole. Ainsi, vous pourrez vous orienter vers un psychologue qui en est spécialisé.

Si votre enfant souffre de phobies, de troubles psychiques ou de troubles obsessionnels, vous devez vous orienter vers des spécialistes en thérapie comportementale et cognitive. D’une manière générale, ce genre de thérapie ne prend pas beaucoup de temps. Les psys peuvent accompagner votre enfant en ligne ou en cabinet pour soigner ce type de trouble.

Enfin, lorsque vous avez choisi votre psychologue, il faut préparer votre enfant pour les consultations. Pour cela, demandez-lui gentiment s’il veut se délester des problèmes qui lui font souffrir. Ensuite, démontrez-lui que la consultation chez un psychologue est nécessaire pour son bien, et qu’il ne s’agit en aucune manière d’une punition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *