Test projectif : définition, caractéristiques, interprétations

Le test projectif est un outil utilisé par les psychothérapeutes pour révéler les mécanismes inconscients du patient. C’est une bonne alternative pour déterminer la personnalité d’un sujet. Le but du test est d’identifier une maladie mentale ou un trouble psychiatrique quelconque.
Un test projectif, c’est quoi ?

Le test projectif s’avère être d’une évaluation psychologique d’un individu. Il interprète les réponses fournies par le patient d’une manière spontanée. Le patient est soumis à un stimulus, et c’est à partir de cela qu’il formulera une courte réflexion puis une réponse.

Les stimuli sont censés agir sur l’inconscient du sujet. C’est ainsi que le psychothérapeute peut évaluer les mécanismes de ce dernier. On présente un matériel peu structuré au patient, et on le laisse le structurer à sa manière. Par conséquent, le sujet entame le test tout y projetant la structure de sa propre personnalité.

Pour son accomplissement, le test projectif sollicite l’intervention de toutes nos fonctions mentales. Il fait appel à la perception visuelle et auditive, a la symbolisation des couleurs, aux associations d’idées ou d’images.

Les réponses sont données de manière inconsciente. Avec le test projectif, le psychothérapeute réclame des réponses directes. Le patient doit répondre aux questions de manière spontanée afin de révéler sans faute ce qui le tourmente dans son inconscient. De ce fait, le psychothérapeute a l’occasion d’identifier la racine du trouble psychique que subit l’individu. Le traitement sera plus facile et plus adéquat.

Quels sont les tests projectifs les plus renommés ?

Il existe des multitudes de tests projectifs, voire des milliers. Le psychothérapeute choisit ce qu’il maîtrise le plus et celui qui est le mieux adapté au cas de son patient. Pour choisir, il doit se référer au dossier médical de ce dernier. Les tests projectifs les plus convoités sont :

  • Le test de Rorschach, aussi connu sous le nom de test d’encres.
  • Le TAT (Thematic Apperception Test) ou CAT (Children Apperception Test). Ce sont des tests projectifs dédiés aux enfants.
  • Test de la patte noire de Corman : il est fait pour les enfants de plus de 5 ans, consistant à les inciter à raconter une histoire sur les petits cochons et Patte-Noire.
  • Test de Frustration de Rosenzweig : il consiste à présenter des situations conflictuelles aux patients, sous forme de bandes dessinées (BD). Les situations de frustrations sont aux nombres de 24.
  • Le test du village : qui est très sollicité pour explorer la personnalité du patient.
  • Le test de l’arbre : efficace pour entamer un bilan psychologique complet
  • Les labyrinthes de Porteurs : utiles pour procéder à des évaluations répétées.

Voyons de près les caractéristiques des tests projectifs les plus utilisés par les psychothérapeutes.

TAT (Thematic Apperception Test)

C’est une évaluation psychologique conçue par un biologiste et psychologue américain, le docteur Henry Murray. Le TAT a été créé en l’année 1935. Le test TAT part du principe que l’histoire racontée par l’enfant reflète sûrement sa relation réelle avec son environnement familial. En racontant, le sujet s’identifie au personnage principal de la planche.

Pendant le test TAT, le clinicien présente 12 à 13 planches à son patient. Les planches contiennent d’images figuratives suggestives, le tout est en noir et blanc. L’examinateur doit essayer de poser des questions relatives à l’histoire que raconte l’enfant. C’est pour maintenir une certaine cohérence (présence de début et de fin).  Il effectue une analyse formelle de l’histoire, ainsi qu’une analyse du contenu en se référant au thème, au héros et son entourage, aux sentiments éprouvés…

CAT (Childrens Apperception Test)

Le CAT a été établi par l’américain Léopold Bellak. L’épreuve de CAT est destinée aux enfants de plus de 3 ans jusqu’à 8 ans. Le CAT est composé de 10 planches et chaque planche représente des animaux. La projection est plus facile pour l’enfant s’il se réfère au monde animal.

C’est une épreuve thématique, proposant des contenus figuratifs. Ces contenus expriment des situations concrètes. Lors du test, l’enfant doit créer un récit correspondant à chaque planche qu’on lui montre.

Pour interpréter les réponses des enfants, il faut analyser le contenu manifesté de son récit. Mais ce n’est pas suffisant pour compléter l’interprétation, il faut aussi analyser le contenu latent.

Test de Rorschach

C’est un test conçu par Hérmann Rorschach. Il était un scientifique passionné par la peinture, et il pensait utiliser ce dernier pour tester la personnalité. Il a conçu le test de tache d’encre qui sert à identifier des traits de caractère d’un patient.

Le principe du test est de présenter des images en forme de tache d’encre. En général, ces images reflètent un humain, un animal ou un végétal. L’examinateur demande au patient de ce qu’il voit à travers l’image.

Le sujet doit répondre de façon spontanée. Sa réponse ne s’éloigne pas trop de la réplique attendue, et il existe des interprétations pré-étudiées concernant chaque figure et chaque réponse.

La réponse donnée par le sujet détermine son trait de caractère. Mais parfois, la réponse de certains patients s’éloigne de trop des attentes. Dans ce cas, l’examinateur doit analyser sa réponse d’un autre angle en se référant à son dossier médical. Ainsi, il faut que le test de tache d’encre soit assisté par un psychologue professionnel afin de crédibiliser l’interprétation.

Quelles sont les caractéristiques des tests projectifs ?

Les tests projectifs permettent l’évaluation émotionnelle et intellectuelle d’un patient. Ils font appel à l’inconscient pour répondre aux questions afin d’éviter les mensonges ou la déformation des réponses.

Aussi, le test projectif est seulement utilisé en évaluation psychologique. Seul un psychologue professionnel peut le réaliser. Il faut procéder à des séries de tests projectifs pour pouvoir conclure. Un seul test ne suffira pas pour déterminer l’état psychologique d’un sujet.

Que révèlent les tests projectifs ?

Quel que soit son type, le test projectif permet de projeter la personnalité la plus enfouie dans l’inconscient. C’est un outil permettant aux psychologues de remonter aux sources même du trouble. Ainsi, ils pourront soigner la cause et non la conséquence du trouble psychique.

Le test projectif permet aussi au patient de reconnaître ses ressentis les plus profonds. C’est une manière de l’amener vers une découverte de soi.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.