fbpx

Intelligence intuitive : comment le développer

En tant qu’être humain, nous sommes tous dotés de l’intelligence intuitive dès notre naissance. Elle est particulièrement développée chez les nouveau-nés et les jeunes enfants. Au fur et à mesure que nous nous instruisons, ou que nous nous socialisons et que notre personnalité se développe, l’intelligence intuitive tend à s’éclipser. Elle réapparaît lorsque nous sommes confrontés à des situations impliquant fortement nos émotions (deuil ou désir amoureux par exemple). Véritable boussole intérieure, l’intelligence intuitive nous est utile au quotidien. Elle a besoin d’être entretenue et travaillée si l’on veut profiter des avantages qu’elle procure. S’il en est ainsi, comment peut-on développer cette forme d’intelligence ? Faisons le point dans cet article.

Qu’est-ce que l’intelligence intuitive ?

Vous est-il déjà arrivé de vous fier à cette petite voix que parle au plus profond de vous-même et qui prodigue des conseils ? C’est votre intelligence intuitive qui s’exprime. Elle peut également prendre la forme d’une certitude indéniable qui s’impose. Elle peut pousser notre corps à réagir avec une certaine intensité.

Lorsqu’on parle d’intelligence intuitive, cela sous-entend évoquer l’intuition. C’est cette dernière qui nous fait deviner, pressentir ou encore comprendre au premier abord, lorsque notre faculté à analyser, raisonner ou réfléchir n’a pas encore eu le temps de se mettre à l’œuvre. Autrement dit, notre cerveau brûle les étapes en allant directement aux conclusions. Il nous pousse à prendre des décisions sans que nous ayons pu prendre en compte les perceptions subliminales qui nous y ont menés.

La neuroscience définit l’intelligence intuitive comme l’intelligence de notre subconscient. Elle regroupe des aptitudes qui relèvent des intelligences liées à l’émotion, notamment celles en rapport avec la conscience de soi. Citons la faculté qui nous permet d’accepter et de nous mettre en relation avec notre inconscient, connaître nos forces et nos faiblesses, ainsi que la capacité qui nous permet d’identifier et gérer nos émotions. Il y a également les aptitudes en rapport avec la conscience des autres. C’est le cas de l’aptitude à percevoir leurs émotions, se mettre en phase avec eux et comprendre ce dont ils ressentent, ou encore la faculté à interpréter les langages du corps.

En quoi l’intelligence intuitive nous est-elle nécessaire ?

Il est impossible que notre intuition puisse nous tromper. Elle fournit une information juste et exclusive. Elle nous aide à avoir un esprit ouvert qui peut interpréter les informations délivrées par les sentiments, prendre des décisions sur la base des émotions et des expériences, ressentir davantage les émotions des autres, ce qui nous permet d’entretenir de meilleurs rapports avec eux, etc.

Comment développer l’intelligence intuitive ?

Nous fier à notre intelligence intuitive nous fait gagner du temps en nous rapprochant de ce dont on aspire réellement. Cela nous met également en relation avec nos véritables ressources intérieures. Toutefois, nous avons parfois du mal à faire confiance à notre intuition. C’est le cas lorsque nous manquons de confiance en nous même, ou bien lorsque nous sommes submergés par l’hyperrationalisme et la négativité. Une fois ces obstacles dépassés, nous serons en mesure de choisir de faire confiance à notre intuition. Ci-après des exercices à pratiquer dans ce sens.

Réveiller le guide intérieur

Consacrez au moins une semaine pour la pratique quotidienne de l’exercice suivant à raison d’une fois par jour. Il s’agit de vous relaxer en profondeur pour développer l’intelligence intuitive. Pour ce faire, vous devez vous installer aisément. Expirez pendant un long moment. Ensuite, relâchez vos muscles tout en inspirant et expirant avec calme. Dès que vous sentez que vous êtes parfaitement détendu, faites comme si vous ressentez votre conscience au niveau de votre abdomen. Chaque fois que vous inspirez, plongez davantage au plus profond de vous-même jusqu’à ce que vous parveniez à atteindre un état de relaxation totale.

La prochaine étape consiste à vous poser cette question : « Qu’ai-je besoin pour être plus conscient ? » Cette question doit bien s’ancrer en vous. Collectez ensuite les réponses sans emmètre de jugements. Laissez venir en vous naturellement les images, les mots, les émotions ou encore les sensations qui peuvent être des éléments de réponse. L’objectif est que vous puissiez écouter votre guide intérieur. Si ce dernier ne répond pas au bout de quelques jours, changez la question avec les suivantes : « Quelle direction suis-je censé prendre en ce moment ? », « Qu’est-ce que je suis censé faire désormais ? Guide-moi ! »

Lorsque vous obtenez des réponses, notez-les, même s’ils paraissent flous ou en contraste avec votre demande. Au fur et à mesure de l’avancement de l’exercice, un élément de réponse peut surgir. Ce peut être un mot, une sensation ou un visage qui ne vous est pas venu d’emblée, mais qui est pourtant un élément clé.

Trier les réponses

Il peut arriver que l’on se trompe et que l’on prenne un désir, une projection ou encore une angoisse pour une intuition. Il est fondamental de s’assurer qu’il s’agit bien d’une intuition avant de lui faire confiance.

Des études psychologiques ont permis de prouver que notre personnalité comprend des subpersonnalités. Ce que vous devez faire, c’est lister vos personnalités principales. Veillez à ne pas en laisser un seul, qu’elles soient positives ou négatives (leader, humoriste, enfant, juge, etc.) Ensuite, sélectionnez-en trois parmi les plus imposants. Prenez de quoi noter ainsi que des stylos en couleur. Écrivez la question et laissez les trois personnalités sélectionnées y répondre. Si les réponses ne vous viennent plus, n’optez pas tout de suite pour la meilleure réponse.

Une journée dédiée totalement à l’intuition

Il s’agit d’adopter une politique dite des petits pas. C’est vivre une journée en étant totalement livré à votre intelligence intuitive. Optez pour un jour dans la semaine durant laquelle vous avez peu de choses à faire. Veillez à ne pas laisser les conflits intérieurs vous submerger et commencez par réveiller votre guide intérieur afin que vous puissiez être plus réceptif le plus longtemps possible. Ensuite, vivez le reste de la journée sans faire intervenir votre logique, votre capacité d’analyse ainsi que vos habitudes.

Faites comme si vous ne receviez d’ordre que de votre guide intérieur. Restez très attentif à ce que vous ressentez émotionnellement, que ce soit positif ou négatif. Prenez des notes lorsque c’est nécessaire. Il s’agit ici d’un exercice vous permettant d’aiguiser votre manière de percevoir et d’avoir plus de confiance en vous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *