Intelligence émotionnelle : les signes pour reconnaitre que vous en manquez

Elle réunit les mots « intelligence » désignant la faculté d’analyse et de raisonnement, et « émotion » indiquant les réactions qui surviennent quand on fait face à un évènement ou lorsqu’on se trouve dans une situation quelconque. L’intelligence émotionnelle ou QE se définit comme une forme d’intelligence permettant d’orienter les décisions en s’appuyant sur les émotions. Associant l’aspect émotionnel et relationnel de l’épanouissement d’une personne, le QE est d’une grande aide lorsqu’on souhaite influencer ou contrôler directement les émotions des autres. Le QE est à l’opposé de l’intelligence rationnelle qui se base sur un raisonnement logique sans la prise en compte des émotions. L’intelligence émotionnelle rassemble plusieurs capacités de développement permettant de faire face à tout type de situation.

Comment reconnaitre qu’on manque d’intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle est présente en chaque personne. Son aspect intangible rend difficile l’évaluation de son niveau chez un individu et son amélioration en cas de manque. Nombreux tests de QE existent, mais ils sont payants. On peut toutefois se baser sur l’analyse de certains comportements et les réactions qui en sont associées pour reconnaitre un manque d’intelligence émotionnelle.

Vous stressez facilement

Refouler des sentiments peut engendrer facilement l’anxiété, le stress et la tension. Le corps et l’esprit sont soumis à une forte pression lorsque nous réprimons nos émotions. D’où l’intérêt de l’intelligence émotionnelle bien développée. Celle-ci facilite la gestion du stress en nous aidant à identifier les situations troublantes afin que nous puissions les gérer convenablement pour éviter qu’elles ne dégénèrent. Dans la plupart des cas, ceux qui n’utilisent pas leur QE gèrent leurs humeurs avec des moyens peu efficaces. Par conséquent, ils sont doublement susceptibles de sombrer dans l’anxiété ou la dépression, et peuvent même devenir addicts de quelque chose ou avoir des envies suicidaires.

Vous ne parvenez pas à vous affirmer convenablement

En général, les individus ayant une intelligence émotionnelle élevée font preuve d’empathie et de bienveillance envers les autres. Ils sont pour la plupart bien éduqués et ont une grande facilité à s’affirmer et à fixer les limites à ne pas dépasser. Bon nombre de personnes, lorsqu’ils sont contrariés, réagissent agressivement ou calmement. Quant aux individus au QE élevé, ils restent fermes et évitent de réagir sous l’impulsion des excès émotifs. Grâce à cette remarquable faculté, ils parviennent facilement à maitriser les personnes difficiles de caractère ou toxiques sans que ces derniers deviennent leurs ennemis.

Vous sortez vos opinions trop rapidement

Les individus avec une intelligence émotionnelle faible sortent très rapidement leurs opinions et n’hésitent pas à les confirmer. Ils ne prennent en compte que les idées qui leur conviennent, et ils écartent tous les éléments qui les contredisent. Ils campent fermement sur leur position, quelles que soient les circonstances. Si un leader se comporte ainsi, ses idées irréfléchies peuvent mettre en danger toute son équipe. En revanche, les individus au QE élevé s’accordent plus de temps pour permettre un murissement de leur réflexion. Ils ont compris que leur réaction primaire relève de l’émotion. Ils donnent plus de liberté à leur pensée pour analyser les conséquences et tout ce qui pourrait représenter des objections. Ensuite, ils font part de leurs opinions efficacement élaborées tout en tenant compte des idées et des besoins des autres.

Vous êtes une personne trop rancunière

Une rancune persistante génère des émotions négatives associées au stress. Quand nous nous remémorons certains faits douloureux ou honteux survenus dans le passé, notre corps réagit comme s’il faisait face à une menace. Son réflexe est de fuir ou de combattre. Si l’objet de la menace existe dans le temps présent, ce mécanisme est fort utile pour notre sécurité. En revanche, si elle fait partie du passé, le stress qu’elle provoque fait du mal à notre corps, ce qui peut engendrer de graves conséquences sur notre santé au fil du temps. Les résultats d’une étude scientifique démontrent que le fait d’alimenter des sentiments de stress peut entrainer une augmentation de la pression artérielle pouvant aboutir à des problèmes cardiovasculaires. Une personne qui garde une rancune tenace sans jamais le lâcher garde aussi son stress. Ce qui n’est pas le cas des individus au QE élevés. Ils évitent la rancune tant qu’ils le peuvent.

Vous ressassez constamment vos erreurs dans vos pensées

Les personnes disposant d’une intelligence émotionnelle élevée prennent le temps d’analyser leurs erreurs en se mettant à l’écart de ceux-ci, sans toutefois les oublier. Cette distance raisonnable leur permet d’ajuster leur comportement afin qu’ils puissent éviter de commettre les mêmes erreurs la prochaine fois. Il est indispensable d’avoir une conscience de soi élevée pour pouvoir trouver ce juste milieu entre le fait de ruminer et de se remémorer. Lorsque nous pensons trop souvent à nos erreurs, nous devenons anxieux et nous nous angoissons. Au contraire, si nous les oublions complètement, il y a de fortes chances que nous les refassions dans un temps prochain. Le mieux que nous pouvons faire afin de parvenir à l’équilibre est de convertir nos erreurs en opportunité de progrès. Ainsi, il nous sera plus facile de nous remettre à chaque fois que l’on chute.

Vous avez souvent un fort sentiment d’être incompris

Lorsque nous manquons d’intelligence émotionnelle, il nous est très difficile de comprendre les perceptions des autres à notre égard. En général, nous avons ce sentiment d’être incompris à cause du fait que nous ne parvenons pas à exprimer aux autres nos idées de manière claire et précise. Un individu émotionnellement intelligent réalise que même en étant très expérimenté, il est difficile de faire part de toutes ses idées aux autres. Lorsqu’il constate que son interlocuteur ne parvient pas à le suivre dans ses idées, il s’arrête. Puis, il prend le temps de trouver une nouvelle approche plus facile à saisir, et sort ses opinions avec plus de clarté.

Vous ne vous mettez jamais en colère

Avoir une intelligence émotionnelle élevée ne signifie pas être gentil et constamment passif. Le QE privilégie une bonne gestion des émotions permettant de parvenir à des résultats satisfaisants. De ce fait, il peut parfois être très utile de montrer ses émotions comme la tristesse ou la frustration, ou encore le bouleversement. Les dissimuler tout le temps sous une couverture de joie et de positivisme est une forme de tromperie, et ce n’est pas constructif. Les individus au QE élevé parviennent à bien exprimer leurs émotions positives ou négatives dans n’importe quelles situations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.