Rebirth : ce qu’il faut savoir sur cette technique de psychologie par la respiration

Les approches psychothérapeutiques sont nombreuses et font appel à des techniques diverses pour vous aider à vous libérer de la détresse psychologique qui vous envahit. Suivre un traitement psychologique est nécessaire pour permettre à une personne qui souffre de perturbations comportementales ou de trouble mental de retrouver un fonctionnement cognitif normal. Ce type de séance vous aide également à déceler les problèmes sources de votre souffrance psychologique, à mieux les comprendre pour ensuite vous en défaire et avoir une vie plus équilibrée. Dans cette optique, le rebirth qui est une technique de psychologie faisant appel à la respiration a été créé par un spécialiste à l’ère des thérapies humanistes.

Le rebirth en définition

C’est dans les années 70 que le rebirth fut intégré dans les pratiques psychothérapeutiques aux États-Unis. Instauré par Léonard Orr, le rebirth est une technique de psychologie qui intègre les thérapies humanistes. Il permet aux praticiens d’ouvrir le champ psychothérapeutique sur des dimensions plus élargies de l’être. Le rebirth touche à la fois le corps, l’émotion et le spirituel. Durant une séance, le patient reste conscient et se focalise dans un premier temps sur la régularité de sa respiration. En France, le rebirth a été approfondi par Dominique Levadoux. Cette psychologue y a notamment intégré des concepts et notions de gestalt et de psychanalyse.

D’une manière générale, le rebirth peut être considéré comme étant à la fois un outil de développement personnel et une thérapie. Cette méthode de psychologie n’est pas réservée qu’aux personnes qui rencontrent des problèmes d’ordre psychologiques dans leur vie. En réalité, si vous désirez avoir une meilleure emprise sur votre vie, il vous est tout à fait possible de suivre des séances de rebirth.

Par cette approche, le praticien vous invite à vous confronter à vos craintes et vos problèmes de manière consciente et non pas de les contourner. Le rebirth produit des effets bénéfiques aussi bien sur le plan physique que mental. Selon certains, il leur a permis de se libérer de leurs traumatismes et de leurs blocages.

En quoi consiste le rebirth ?

Le rebirth s’apparente à la respiration holotropique. Il fait appel au travail sur le souffle, mais chaque séance inclut également des exercices de visualisation.

Une séance de rebirth consiste à respirer sans faire de pause entre les expirations et les inspirations durant près d’une heure. Le but est d’effectuer une respiration circulaire qui est censée reconnecter notre corps à des aspects de nous ou des expériences enfouies inconsciemment dans notre mémoire, mais que nous évitons de réveiller dans notre vie au quotidien.

Les spécialistes du rebirth affirment que c’est cette respiration ininterrompue effectuée consciemment qui permet aux souvenirs placés dans le subconscient d’émerger. Une fois que ces mémoires remontent à la surface, il devient possible de les affronter pour s’en libérer dans le cas de traumatismes ou de tensions ou au contraire de les laisser s’épanouir pleinement dans le cas d’énergies créatrices.

Le rebirth est une approche thérapeutique grâce à laquelle le patient peut expérimenter de manière plus libre et consciente un grand nombre d’états émotionnels. Avec le rebirth, vous réactivez les circonstances refoulées dans lesquelles vous vous seriez sentie en danger. Cela étant afin de vous permettre d’accepter les souffrances et sentiments que vous aviez ressentis à ces moments pour enfin vous en défaire.

Comment se déroule une séance de rebirth ?

Avant d’entamer une séance de rebirth, vous devez vous assurer d’avoir affaire à un réel praticien spécialisé dans cette technique de psychologie. Un entretien est effectué préalablement avec ce dernier et au cours duquel vous obtiendrez toutes les informations relatives au rebirth, les effets agréables et désagréables que peut engendrer le travail du souffle (tétanie, engourdissement ou fourmillement) suivant les tensions et émotions enfouies dans votre corps.

Vous devez également accepter toutes ces manifestations et vous en remettre entièrement au thérapeute ainsi qu’au souffle en continuant à respirer. Une séance de rebirth doit avoir lieu dans un endroit paisible, avec une lumière tamisée. Dans un premier temps, vous serez invité à vous détendre et à apaiser votre respiration avant de l’accélérer. Le but est de créer un déséquilibre dans votre respiration habituelle de manière à faire sortir des émotions pouvant être bloquées par votre mode de respiration au quotidien.

C’est lorsque votre respiration devient incontrôlée que les émotions et souvenirs enfouis surgissent. Il est alors possible que vous ressentiez une grande douleur, de la peur, de la colère ou même que vous vous mettiez à rire.

Une fois votre vie instinctive enclenchée, votre respiration revient peu à peu à la normale et vous reprenez aussi contact avec l’environnement qui vous entoure. Notez que le rebirth comporte une phase de respiration qui est elle-même régie par deux temps de parole. Le premier temps vous aide à vous préparer avant l’expérience de souffle et le second vous aide à intégrer tout ce qui a émané de ladite expérience. Vous n’avez pas besoin de vous en souvenir ni même d’expliquer ou de nommer les épisodes traumatiques qui ont resurgi. Vous devez simplement les laisser aller et n’opposer aucune résistance afin de vous libérer.

Applications thérapeutiques et contre-indication du rebirth

Le rebirth est une méthode de psychologie qui peut présenter certains dangers du fait de son application nécessitant une hyperventilation du patient. Outre les bienfaits psychologiques, le rebirth s’avère bénéfique pour améliorer des difficultés relatives à la respiration (bronchite chronique, asthme, etc.).

Certains spécialistes préconisent même cette thérapie pour aider des patients qui souffrent d’insomnie, de dépression, d’angoisse, de phobies, etc. Malheureusement, seule une étude sur les bienfaits du rebirth a été publiée pour l’instant. Elle affirme néanmoins que cette technique permettrait de réduire les tensions corporelles, la dépression et l’anxiété.

Le rebirther Michael Grant White qui est également un spécialiste du souffle souligne que le rebirth peut conduire le patient à un état de confusion extrême. Celui-ci peut en outre se retrouver émotionnellement désorienté ou déséquilibré sur le plan énergétique. Le fait de refaire surgir des traumatismes pouvant être violents pour le patient est également un point à ne pas négliger.

Pour toutes ces raisons, il est indispensable de se rapprocher d’un rebirther confirmé qui est à la fois psychothérapeute si vous désirez suivre une thérapie de rebirth.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.