Mieux vivre : les conseils du psychologue

Nous souhaitons tous mieux vivre et mener une belle existence lors de notre court passage sur terre. Chacun a sa manière d’y parvenir. Certains réussissent alors que d’autres ont de grandes difficultés à y arriver. Les psychologues se sont penchés sur le sujet et voici les conseils qu’ils donnent à tous ceux qui souhaitent mieux vivre.

Être gentil avec soi-même

Si vous souhaitez mieux vivre, soyez gentil avec vous-même. Faites preuve de bienveillance au lieu d’être grossier. Tout le monde peut traverser des situations difficiles ou stressantes (problème de couple, stress au travail, difficultés financières, échecs, etc.), mais tout le monde ne réagit pas de la même façon. Certains psychologues en ont fait le sujet d’une étude et ils ont constaté que les personnes qui montrent de l’autocompassion vivent mieux les situations difficiles qu’ils traversent. Ils parviennent à gérer convenablement leurs émotions et n’émettent que très peu de réponses physiologiques, quelle que soit l’ampleur des difficultés. De plus, ils ne passent pas leur temps à ruminer leur inquiétude et leurs échecs. L’atout de ces personnes est qu’ils s’acceptent tels qu’ils sont, peu importe, leurs imperfections. Ils peuvent donner aux autres, car ils ont cette capacité de donner d’abord à soi-même. L’étude révèle également que ceux qui font preuve d’autocompassion ménagent leur santé et parviennent à mieux contrôler les émotions négatives.

Permettez à vos enfants de grandir dans un milieu favorisant un bon développement de leur confiance en soi

Avoir suffisamment confiance en soi est l’une des clés pour mieux vivre. Chez l’enfant, les deux premières années d’existence déterminent la qualité de son estime de soi et de sa confiance en soi. Ces derniers se développent sous l’influence de l’atmosphère relationnelle et émotionnelle dans lequel il vit quotidiennement. Durant cette période, il expérimente ce qu’est « être en danger » ou « en sécurité », et il commence à interpréter le monde à sa manière. De ce fait, les parents attentionnés et responsables permettent à leurs enfants de grandir dans un environnement qui contribue au bon développement de leur confiance en soi. Une fois grand, ces enfants vivront mieux leur vie d’adulte avec une bonne estime d’eux-mêmes.

Se comparer aux autres avec honneur.

Vous voir sous une autre perspective en vous comparant et en vous confrontant aux autres est primordial pour mieux vivre. Ce travail vous aide à changer certaines de vos idées inutiles et les schémas non adaptés. Sachez toutefois que vous comparer aux autres ne vous sera bénéfique que si vous êtes pleinement conscient de votre personne, de vos buts et des choses que vous y gagnerez. C’est bien de côtoyer des gens qui vous inspirent. Seulement, vous devez vous résoudre à ne pas trop adhérer à  leurs valeurs et à ne pas être leur réplique. De cette manière, vous ne vous mettez pas à l’écart de votre véritable soi et vous ne vous éloignerez pas du bonheur.

Écrivez ce que vous ressentez

La colère, la peur, l’angoisse et la tristesse peuvent vous empêcher de mieux vivre au quotidien. Sachez que vous pouvez très bien vous débarrasser de ces émotions négatives sans vous faire du mal ou faire du mal à vos proches. Pour ce faire, écrivez ce que vous ressentez sur un papier. Cela vous permet de désactiver les zones cérébrales à l’origine de ces émotions négatives. Des chercheurs auprès de l’université de Georgetown aux États-Unis ont mené une expérience sur des patients atteints de cancer. Ils ont constaté que les malades qui ont pris le temps d’écrire vingt minutes par jour vivent mieux leur cancer et le stress qu’il provoque. Une autre expérience, menée cette fois-ci par des psychologues, a permis de démontrer que les personnes qui écrivent la nuit sont plus heureuses et dorment mieux. On parle alors d’écriture expressive. Il s’agit d’un moyen très efficace pour surmonter les blocages ou pour se remettre d’une blessure intérieure.

Sortez de votre espace de confort

Pour mieux vivre, vous devez sortir de votre zone de confort, car rien de bien intéressant ne pourra vous arriver dedans, que ce soit dans votre domaine professionnel, personnel ou social. Il est vrai que nous aimons tellement nous retrouver dans ce nid douillet que nous connaissons trop bien. Nous souhaitons ne jamais en sortir même lorsque rien ne va plus. Pourtant, à certains moments de la vie, dans certaines circonstances, nous devons faire preuve d’audace et essayer de nouvelles choses. Alors, prenez votre courage à deux mains et partez à la découverte de nouveaux lieux. Saisissez l’opportunité que la vie vous offre de pouvoir gouter aux merveilles qui se trouvent au-delà de votre zone de confort. En sortant de celle-ci, vous avez la possibilité de vivre de nouvelles expériences enrichissantes qui vous aideront à gagner en confiance en vous-mêmes, et par conséquent, à mieux vivre.

Entourez-vous de personnes optimistes

Voir le côté positif de la vie permet de mieux vivre. Partager son quotidien avec des gens qui voient le bon côté de l’existence est une expérience enrichissante. Le Social Issues Research Center basé à Oxford au Royaume-Uni a mené une enquête à ce sujet. 60 % des personnes questionnées acceptent que le fait d’être entouré de gens optimistes les rende plus confiants.

Faites place au rire

Rire pour mieux vivre est une solution facile à la portée de tout le monde. Essayez tout de suite et vous verrez que vous vous sentirez bien immédiatement. En effet, rire vous permet de vous relaxer instantanément et aide votre organisme à libérer une bonne quantité d’endorphine. Rire permet également d’abaisser le taux des trois principales hormones responsables du stress. Cet acte a de nombreux bienfaits sur le système cardio-vasculaire et la respiration. Il favorise la sécrétion des hormones du bonheur, aide à avoir un bon sommeil et facilite la digestion. De plus, il n’y a rien de meilleur que l’humour pour surmonter efficacement les situations stressantes.

Faire un premier pas

Nous avons généralement du mal à changer nos habitudes et à emprunter d’autres chemins que ceux auxquelles nous sommes habitués. Il en est de même lorsque nous devons nous défaire de certaines de nos croyances, alors que nous savons très bien qu’ils nous empêchent de mieux vivre. Pour sortir de cette situation, lorsque nous avons un objectif en tête et que nous connaissons le chemin qui y mène, nous devons avancer au pas-à-pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.