fbpx

Méditation au travail : est-ce efficace contre le stress ?

Le monde professionnel est souvent rempli d’événements que l’on a du mal à gérer. C’est le cas du stress lié au travail. Dans quels cas peut-on parler de stress au travail ? Comment se manifeste-t-il ? Que faut-il faire pour l’affronter ? La méditation au travail est une pratique bénéfique pour un salarié et est souvent préconisée par les professionnels de la psychologie pour résoudre ce mal du monde moderne.

Définition du stress au travail

De plus en plus de personnes souffrent du stress au travail. D’une manière générale, le stress traduit un trouble de l’adaptation d’un individu à une situation donnée. On parle de stress au travail pour désigner un état de frustration au sein d’un environnement professionnel.

L’OMS définit le stress lié au travail comme l’ensemble des réactions d’un salarié face à des exigences professionnelles non adaptées à la capacité. Concrètement, il s’agit d’un déséquilibre entre les ressources à la disposition d’une personne et les attentes de son entourage professionnel.

Il existe deux types de stress en fonction de la réaction de la victime. Le stress positif devient une motivation tandis que le stress négatif peut terrasser. Dans tous les cas, lorsqu’il devient quotidien, il est susceptible de provoquer des répercussions aussi bien sur la santé morale que physique de l’employé.

Les causes possibles du stress au travail

Le stress au travail est un sujet qui intéresse de très près la psychologie. C’est d’ailleurs la raison d’être des psychologues spécialisés en environnement professionnel. Les études ont démontré l’existence de plusieurs facteurs déclencheurs du stress dans le monde professionnel. Habituellement, la frustration est liée aux pressions journalières, à l’organisation ou à la nature du travail lui-même.

Un employé peut très vite être atteint de stress quand les tâches le submergent. De la même manière, il peut souffrir s’il a l’impression qu’on lui demande de faire plus qu’il ne le devrait. La mauvaise organisation au sein de l’entreprise est aussi à l’origine des problèmes les plus fréquents : surcharge de missions, lourdeur des imputations, etc.

De la même manière, un salarié se frustre facilement lorsqu’il ne se sent pas apprécié à sa juste valeur. Parfois les employeurs ont tendance à négliger les droits des employés ainsi que leurs conditions de travail. C’est surtout dû au fait qu’il y a beaucoup de demandeurs d’emploi.

D’autres sont obligés de faire face à du harcèlement dans leur quotidien. Il peut être question de harcèlement moral, d’abus de pouvoir voire de harcèlement sexuel de la part d’un collègue. Ce collègue n’est pas forcément un supérieur hiérarchique, mais ce n’est pas toujours évident de dénoncer de tels comportements au bureau. La situation pourrait même tourner en faveur de l’autre. Voilà pourquoi la plupart des victimes préfèrent garder leur souffrance pour elles. Une mauvaise ambiance au niveau d’une société est toujours néfaste pour la santé mentale des employés et causer beaucoup de stress.

Les effets du stress lié au travail

Même si certains arrivent très bien à s’en sortir, le stress professionnel cause de multiples dégâts psychiques et physiques suivant sa gravité. Il rend fragile l’esprit et le corps.

On constate couramment que les personnes souffrantes au travail sont démotivées dans leurs fonctions. Elles se trouvent partagées entre manquement aux engagements, difficulté à se concentrer et baisse de productivité. Quand cela commence à affecter leurs conditions physiques, elles ont des problèmes digestifs, respiratoires ou même cardiaques. Le stress au travail peut aussi se manifester par les troubles du sommeil, l’affaiblissement de l’immunité, l’hypertension artérielle et les maux de tête rebelles.

Sur le plan moral, les spécialistes de la psychologie humaine observent couramment la dépression, l’irritabilité accrue ou encore le manque de confiance en soi. Lorsque cela devient plus grave, il y a le risque de faire un burn-out. À un stade avancé de la souffrance, l’employé atteint ce qu’on appelle l’épuisement professionnel. Entre la démotivation et la fatigue intense, il perd le contrôle et devient incapable de faire ce que l’employeur demande. Cet état met toutefois un long moment à prendre forme. C’est la même chose la guérison. C’est surtout là que l’intervention des psychologues est nécessaire.

Les effets de la méditation au travail

Parmi les nombreuses techniques utilisées par les psychologues pour gérer le stress au travail, on évoque très souvent la méditation au travail. Elle consiste à centrer l’attention sur un objet de la pensée, souvent un objet positif.

La méditation au travail permet de soulager le mal-être et d’évacuer toute l’énergie négative causée par le stress au bureau. Le recours à la méditation évite le ressassement mental et ouvre l’esprit sur les opportunités à venir. Elle permet de stopper les idées négatives envahissant le quotidien, dont l’impuissance et l’incapacité. Avec l’aide d’un psychologue en ligne, il est plus facile d’orienter la technique de méditation pour obtenir un meilleur résultat.

Lorsque vous vous attardez sur un événement négatif du passé, vous serez bloqué dans un présent frustrant et désagréable. Le stress professionnel peut venir d’un comportement déplacé d’un collaborateur, d’un échec dans la poursuite d’un objectif ou encore d’un manque de reconnaissance. Par la même occasion, il est possible de faire la paix avec son corps et son esprit en pensant moins et en ressentant plus.

La plupart du temps, une déception est occasionnée par la non-conformité de la réalité avec les attentes. Se mettre à la méditation est un bon moyen de pratiquer le lâcher-prise. Méditer vous apprend à admettre vos limites. De là découlera l’équilibre émotionnel utile en cas de variation de l’environnement. Toutefois, il ne faut pas penser que la méditation va résoudre les problèmes. C’est seulement un moyen de les appréhender autrement : avec une meilleure perception.

Les exercices pratiques de méditation au travail

Il n’y a pas de remède miracle pour éviter le stress lié au travail. Mais il existe quelques exercices rapides, élémentaires et discrets pouvant servir en cas de besoin. Pour cela, nul besoin d’aller quelque part. Votre bureau fera l’affaire. Les gens croient que la méditation requiert une position spécifique pour être efficace. Ce qui est complètement erroné comme idée. En effet, si vous avez besoin ou envie de prendre un moment pour réfléchir calmement, vous pouvez le faire à la vue de tous entre deux tâches ou à la pause. Il suffit de fermer les yeux et de faire le vide dans votre tête.

Ensuite, vous pouvez aussi utiliser le souffle. Donnez à votre organisme l’occasion de respirer naturellement. Fermez les yeux pendant un laps de temps bien déterminé et laissez-vous bercer par le rythme de votre respiration pour ramener la sérénité dans votre esprit. Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez contacter votre psychologue en ligne pour vous orienter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *