fbpx

Introverti ou extraverti : comment se reconnaître ?

Il n’existe pas de personnalités identiques, tout le monde est différent. Très souvent l’introversion et l’extraversion sont considérées comme opposées, alors qu’en réalité chaque individu possède une composante introvertie et extravertie. Toutefois, ci-après quelques notions importantes à retenir si vous désirez savoir de quel côté vous vous trouvez, si vous êtes introverti ou extraverti.

Distinction entre l’introversion et l’extraversion

Extraversion et introversion sont des locutions ayant vu le jour grâce à l’ouvrage de Carl G. Jung intitulé « Types psychologiques ». Elles ont été utilisées pour différencier les deux genres de comportements des individus face à leurs environnements externes ou à leurs subjectivités.

D’après certains théoriciens, les personnalités introverties s’intéressent plus aux sentiments internes plutôt qu’aux stimuli externes. Par définition, une personne introvertie a tendance à mettre l’accent sur ses pensées intérieures.

Quant aux extravertis, on dit d’eux qu’ils portent un intérêt avéré pour les objets et les personnes en relation avec eux.

En clair, c’est la source d’énergie et l’attention qui distinguent les deux natures. En effet, si l’introverti possède un réseau d’amis très restreint, l’extraverti a beaucoup de relations amicales. Cela signifie que la personne extravertie recherche les interactions pour se sentir mieux tandis que l’autre a une préférence souvent démesurée pour la solitude et le calme.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine du caractère introverti ou extraverti. Cela peut être la famille, l’éducation, le vécu ou même la génétique. Inopportunément, ces deux types de personnalités n’arrivent quasiment jamais à se comprendre. Parfois, l’extraversion est perçue comme une attaque et l’introversion comme une défense du sujet.

Toutefois, si certains perçoivent cette opposition introversion extraversion en permanence, l’homme équilibré combine les deux mécanismes à la perfection.

Les traits caractères d’une personne introvertie

Comme l’introverti porte toute sa concentration sur ses idées, ses pensées et ses sentiments intérieurs, rien de ce qui se passe autour de lui ne peut susciter son intérêt. Souvent réservé, il préfère réfléchir au lieu de parler. De cette manière, il a l’occasion de se focaliser sur les impressions qu’il se fait du monde extérieur. Il aime rester en retrait surtout lorsqu’il se trouve en communauté.

Selon certains, un individu introverti trouve plus de plaisir à pratiquer des activités solitaires comme la lecture. Attention à ne pas penser qu’il n’apprécie pas les moments privilégiés avec ses amis. C’est juste qu’il trouve plus agréable de rester seul. Il est d’ailleurs plus efficace dans ce qu’il fait lorsqu’il est livré à lui-même. Il ressent un besoin absolu de calme et de réflexion pour être plus productif. Il aime prendre le temps d’analyser les choses avant d’agir, quelle que soit l’urgence de la situation.

La plus grande difficulté à laquelle peut faire face un introverti est de rester naturel en société. Le plus souvent, il peut se montrer maladroit pendant les interactions sociales à cause de son hypersensibilité et de sa crainte du ridicule. Par conséquent, il devient généralement réservé, incompris des autres et ses capacités demeurent méconnues. Pourtant, il existe un bon nombre de métiers que l’on peut qualifier d’introvertis. Il s’agit plus précisément de l’ingénierie et de toutes les professions artistiques telle la musique.

Au quotidien, il y a de nombreux signes qui permettent de reconnaître un introverti. Il aime être seul, cela a déjà été mentionné. Mais en plus, s’il lui arrive de participer à des sorties en groupe, il veut s’éclipser à chaque fois au bout d’un certain temps. Il n’aime pas les éloges et a du mal à répondre aux messages qu’on lui envoie.

Si vous vous reconnaissez ou reconnaissez quelqu’un dans cette liste de caractéristiques spécifiques, il se peut que le sujet ait une personnalité introvertie.

Les caractères spécifiques d’une personne extravertie

Tout comme l’introversion, le comportement extraverti se reflète dans la manière de vivre de la personne. Lorsqu’on est extraverti, on trouve son aise dans toutes les situations qui se présentent. On est sociable.

L’extraverti a une préférence pour les réactions spontanées et pour l’argumentation en cas de désaccord. Il cherche même à refaçonner son environnement extérieur. Pour assouvir son désir d’interactions sociales, il aime créer et développer des relations à chaque fois que l’occasion se présente. Il trouve du plaisir dans les activités pratiquées en groupe : les fêtes, les manifestations à caractère public, etc.

Son objectivité rend sa perception pure et non troublée par les événements. Il s’intègre très facilement en groupe grâce à son enthousiasme et sa spontanéité. Observateur de nature, il aime les nouveautés et la tendance. Il apprécie également l’action et ressent un besoin régulier d’interagir avec d’autres personnes. Par conséquent, il a une réelle aversion pour la solitude et apprend plus de choses lorsqu’il est en groupe. Dans la vie professionnelle, un extraverti trouve plus d’efficacité en travaillant en groupe.

Toutefois, une personne extravertie peut faire preuve de superficialité à un moment donné.  La volatilité de son intérêt peut très vite devenir source de problèmes dans certains cas. Un autre côté moins positif de l’extraversion est le besoin permanent d’avoir un public pour le stimuler dans ce qu’il fait. Quand viendra le moment d’affronter tout seul les événements, cela peut constituer un facteur de blocage important et il peut souffrir au travail par exemple.

Les professions qui favorisent l’extraversion sont l’enseignement, le management ou encore la politique.

Comment gérer ces deux personnalités ?

En raison des multiples caractères qui les opposent, introverti ou extraverti peut être jugé incompatible. Voilà un jugement pouvant amener certain à croire que le mieux est de ne pas confronter les deux personnalités. Pourtant, beaucoup de raisons démontrent la complémentarité de ces deux mécanismes psychiques.

La base pour bien manœuvrer et exploiter ces personnalités est de comprendre la nature même du sujet. Une fois que l’on se connaît nous-mêmes ainsi que la personne en face de nous, il devient plus facile de cohabiter dans le même milieu.

Même en entreprise, si les deux personnalités sont convenablement valorisées, il peut en résulter de belles performances. Si l’introverti peut apporter son analyse et ses connaissances approfondies, l’extraverti sera plus apte à attirer et développer la clientèle grâce à son enthousiasme et son entrain. Chaque type de personnalité possède son propre atout pour faire avancer n’importe quelle organisation. La réussite réside dans la capacité de tout un chacun à cultiver et à croître ces pleins potentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *