Insécurité intérieure : c’est quoi ? Quelles sont les causes ? Comment la surmonter ?

Lorsqu’elle domine chez une personne, l’insécurité intérieure a de nombreux impacts négatifs sur sa mentalité. Ce sentiment l’empêche d’avancer dans sa vie et favorise l’impression de ne jamais être à la hauteur dans tous les domaines. L’individu est tout le temps persuadé de ne pas pouvoir atteindre ses objectifs. Qu’entend-on réellement par insécurité intérieure ? Quelles en sont les causes et comment peut-on la surmonter ? Retrouvez les réponses détaillées dans cet article.

L’insécurité intérieure : c’est quoi ?

L’insécurité intérieure est un état qui peut nous accompagner quotidiennement. Elle est passagère chez certaines personnes alors qu’elle demeure plus longtemps chez d’autres. Ce sentiment se sert de nos angoisses et de nos peurs pour colorer l’environnement dans lequel nous évoluons au quotidien. Dans certains endroits ou domaines, nous le ressentons plus que dans d’autres.

L’insécurité intérieure se retrouve derrière de nombreux cas de figure comme le sentiment de ne jamais être à la hauteur  dans le domaine du travail, la sensation d’être abandonné par son amoureux(se), le rejet, etc. Ces sentiments négatifs accompagnent l’insécurité intérieure pour détériorer notre perception de nous-mêmes, ce qui engendre l’anxiété. Par conséquent, nous avons du mal à bien réagir face aux défis qui nous attendent au quotidien.

Quels sont les effets de l’insécurité ?

À cause de l’insécurité intérieure, une personne a de grandes difficultés à établir des relations saines avec les autres, que ce soit en amour, en amitié ou en famille. L’individu peut également rencontrer des blocages importants dans son développement à l’école ou au travail. C’est souvent ce qui explique les mauvaises notes en milieu scolaire ou les mauvais résultats au travail. C’est pour cette raison que l’insécurité intérieure est associée à une mauvaise humeur ou à l’hypertension, etc.

Quelles sont les causes de l’insécurité intérieure ?

L’insécurité intérieure peut naitre chez une personne suite à des évènements douloureux traumatisants ou à cause de la mauvaise qualité de l’environnement dans lequel elle vit. Son estime de soi se retrouve au plus bas et elle se fait une image dérisoire d’elle-même. Elle ne sait plus vers où se diriger dans sa vie et elle peut même avoir un fort sentiment d’être ignorée ou exclue par son entourage.

En outre, la présence d’une voix intérieure critique qui converse constamment avec la personne favorise son insécurité intérieure. Celle-ci provient des expériences douloureuses des premiers moments de l’existence de l’individu. Plus il grandit au fil des années, plus il les introduit dans son inconscient et façonne un modèle de perception négative vis-à-vis de lui-même et des autres. De ce fait, il est essentiel pour les parents de toujours montrer une bonne attitude vis-à-vis de leurs enfants. Ils doivent voir leurs parents de la manière la plus réaliste possible. Pour aider les enfants à construire leur estime de soi et à avoir suffisamment de confiance en soi, les parents peuvent les orienter vers quelque chose qui leur est unique.

Les dialogues avec votre insécurité intérieure

Voici quelques-uns des phrases que la voix intérieure critique associée à votre insécurité intérieure vous dit pour vous décourager dans votre travail :

  • Reporte à demain
  • Tu ne pourras jamais réussir
  • C’est trop compliqué pour toi, car n’est pas ton domaine
  • Pense d’abord à ta carrière et non à toi-même
  • Tu ne te feras jamais embaucher
  • Ton supérieur hiérarchique ne sera jamais content sur la qualité de ton travail.

En relation amoureuse, la même voix intérieure peut dire les phrases suivantes :

  • Tu es fait pour être seul
  • Ne t’accroche pas trop à cette personne
  • Tu te feras rejeter dès que vous vous rencontrerez
  • Tu n’es pas assez bien pour lui/elle
  • Personne ne peut te comprendre, inutile de chercher

Dans les relations sociales, voici ce que vous pourriez entendre de cette voix :

  • Tu n’attires personne
  • Tu es stupide
  • Tu es moche et gros
  • Personne n’acceptera d’être ton ami
  • Tu es un perdant
  • Tu ne parviendras jamais à arrêter de boire (ou fumer)
  • Tu n’arriveras jamais à rien dans ta vie

Comment surmonter l’insécurité intérieure ?

La méthode parfaite pour lutter contre l’insécurité intérieure n’existe pas, étant donné que chaque personne est différente. Toutefois, plusieurs moyens permettent de surmonter ce sentiment et les peurs auxquelles elle est associée. Voici plusieurs méthodes qui ont déjà montré leur efficacité.

Analysez vos pensées

Pour lutter efficacement contre l’insécurité intérieure, vous devez vous focaliser sur la voix critique qui vous parle intérieurement. Notez tous ce qu’elle vous dit jusqu’au moindre détail. Puis, analysez-les afin que vous puissiez repenser la logique derrière ces paroles négatives.

Percevez autrement

Lorsque le sentiment d’insécurité intérieur vous envahit, vous pouvez percevoir des réalités tout à fait différentes. Pour surmonter cette situation, analysez vos réactions une par une et identifiez d’où elles viennent. Sont-elles associées à des expériences douloureuses que vous avez vécues dans le passé ? Plus vous en saurez, plus il vous sera facile de sortir de l’état d’insécurité intérieur.

Visualisez à partir d’un autre angle

Pour contrer les pensées négatives liées à votre insécurité intérieure, la meilleure manière est d’adopter une autre perspective. Cela vous permet de porter votre analyse sur vos propres réactions face à une situation en prenant une vision globale du moment. En clair, c’est comme si vous visionnez un film dont vous êtes l’acteur principal. En effectuant régulièrement ce travail, vous parviendrez à mieux contrôler vos pensées afin qu’ils ne s’orientent plus vers le négatif.

Identifiez la manière dont l’insécurité intérieure vous affecte

Voyez les préjugés et les dommages qu’engendre votre insécurité intérieure. Vous pouvez vous en servir comme des sources de motivations qui vous aident à vous débarrasser des pensées négatives qui vous empêchent d’avancer vers vos objectifs. Il s’agit ici d’un travail difficile qui risque de compromettre votre intégrité. De ce fait, il est recommandé de le pratiquer lorsque vous vous sentez fort émotionnellement.

Créez un plan

Planifier certaines situations de votre vie quotidienne afin de changer de comportement peut vous aider à surmonter votre insécurité intérieure. Pour que ce soit plus efficace, rédigez le plan sur un support et fixez-vous des dates pour l’atteinte de vos objectifs. Par exemple, vous ambitionnez de monter en grade dans votre travail, ou bien vous souhaitez conquérir le cœur d’une personne qui vous intéresse. Commencez dès maintenant à vous demander comment vous pouvez y parvenir et de quelle manière vous allez gérer votre insécurité intérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.