Dépression : comment la surmonter ?

Contrairement à ce que pense la majorité de la société, la dépression n’est en rien un manque de caractère. Elle n’est pas non plus insurmontable, comme croient ceux qui la vivent. C’est un mal-être qui peut frapper n’importe qui, peu importe sa situation ou son genre. La dépression n’est pas synonyme d’échec, ni de mauvaise décision. Savoir distinguer ses causes de ses conséquences est important. Les sentiments de mal-être tels que la culpabilité sont des symptômes et non des causes de la dépression. Il en est de même pour le défaitisme et l’inactivité.

Admettre que vous avez un problème

Comme le fait d’être alcoolique ou violent, les personnes qui sont victime de dépression ne le reconnaissent pas souvent. Il est pourtant primordial pour la guérison de l’accepter. C’est l’étape la plus importante. C’est seulement après l’avoir reconnu que vous pourriez avancer et adopter les habitudes, les mesures, et les fréquentations nécessaires pour sortir de cette impasse.

Ne pas s’exiler loin de société

Souffrir de dépression peut nous inciter à nous éloigner de la société. Souvent, les personnes sujettes à cette maladie sont émotionnellement dépendantes à la personne qui est la cause de son mal-être. Cette dépendance peut  pousser à consacrer tout son temps à cette personne « addictive », et à s’éloigner des individus qui peuvent nous aider à s’émerger. Cette illusion nous fait croire que seule la personne à laquelle nous sommes rattachés peut nous aider à guérir. Ce qui est pourtant le contraire de la vérité.

Choisissez une activité physique attrayante

Rassurez-vous, il ne s’agit pas de devenir un grand athlète. Le sport est bien connu pour ses bienfaits d’anti-stress et anti-dépression. Le fait de vous dépenser physiquement sera bénéfique. Cela vous aidera principalement à vaincre l’inactivité. Il est préférable de choisir des sports qui n’impliquent pas un travail intellectuel particulier. Dans cette catégorie, le footing, la natation et le vélo sont les plus conseillés.

Pour cela, éviter de choisir un sport qui nécessite une organisation particulière. Optez pour des activités qui vous plaisent, et que vous pouvez pratiquer au quotidien, pour vous permettre de diminuer, voire d’éliminer votre stress. C’est en pratiquant régulièrement une activité qui vous apporte la bonne humeur que vous pouvez sentir progressivement les bienfaits du sport agir sur vous.

Bien manger pour bien guérir

L’alimentation est souvent la première affectée lorsque nous sommes victimes de dépression. Elle est  pourtant essentielle pour le bon fonctionnement de notre cerveau. Or qu’au cours d’une dépression, le cerveau est constamment en activité. Pour certains, l’appétit est réduit, ce qui peut causer une fatigue physique et mentale. Dans un cas de comportement boulimique, elle a pour conséquence d’augmenter le rythme de l’alimentation. Dans tous les cas, elle impacte directement notre corps, ce qui a aussi des conséquences considérables sur la psychologie.

Évitez l’alcool et la drogue

Il est vrai que sur le moment, l’alcool et la drogue peuvent paraître l’outil de combat idéal pour la lutte contre la dépression. Le fait d’oublier nos problèmes le temps d’une soirée ou plus est assez tentant, ils peuvent nous offrir une guérison imaginaire temporaire. Néanmoins, il faut prendre en compte que ce n’est que partie remise. L’alcool et la drogue provoquent la fatigue et plusieurs troubles qui ne feront qu’empirer vos sensations de mal-être. Cela ne fera que vous éloigner encore plus de votre objectif.

Ne pas s’accrocher à une situation

Dans un cas, il se peut que l’on puisse enfin voir le bout du tunnel, grâce à un nouvel amour, un nouvel ami, ou une nouvelle activité. Nous nous accrochons à ces personnes ou à ces activités, en donnant notre maximum, au point de délaisser tout ce qui vous entoure, sans prévoir une échappatoire.

Il est possible que la nouvelle personne parte, ou que l’activité soit un échec. En effet, rien n’est acquis. Dans ces cas-là, cela ne fera que vous replonger encore plus violemment dans la dépression. Pour cela, il faut éviter de s’accrocher à la situation présente, pour vous permettre d’avancer sans encombre.

Optez pour une psychothérapie.

La psychothérapie a fait ses preuves dans le traitement des cas de dépression. Elle peut aider à traiter la maladie sous tous ses stades. Le traitement peut :

  • Être un moyen de prévention
  • Atténuer les symptômes
  • Aider à guérir de la dépression
  • Prévenir contre une éventuelle rechute

La psychothérapie vous permettra de vous exprimer. Vous bénéficierez d’une écoute professionnelle spécialement formée pour comprendre vos états d’âmes. Ce qui vous apportera déjà un soulagement considérable. C’est une vertu de la psychothérapie que vous pouvez ressentir dès le début du traitement.

Le traitement est basé sur la conversation : un échange instructif entre le médecin et son patient. Il peut avoir plusieurs types de psychothérapie, qui ont chacun leur méthode pour traiter les symptômes. Toutefois, le principe fondamental reste le même : laisser le patient s’exprimer.

Un patient souffrant de dépression a besoin d’une compréhension et d’une écoute sans jugement et remarques négatives. Le psychologue ayant été spécialement formé pour cela, peut offrir un cadre calme et apaisant, qui permettra au patient de suivre le traitement dans les meilleures conditions possibles.

 Peut-on se fier au traitement de psychologie en ligne ?

Dans la plupart des cas de dépression, il est plus facile pour un malade de parler de ses problèmes à une personne virtuelle, qui ne peut ni le voir, ni le juger. C’est pourquoi, suivre une thérapie en ligne est tout aussi efficace que les traitements en cabinet.

Attention, pour suivre un traitement en ligne, il faut s’assurer que le psychologue est diplômé, et bien qualifié pour suivre votre cas, avec le professionnalisme nécessaire à cette démarche.

Qu’en est-il des antidépresseurs ?

Les antidépresseurs sont prescrits par les médecins uniquement pour les adultes, et dans des cas de dépressions particulièrement graves. Pour les enfants et adolescent, ils  ne doivent être pris que sous la recommandation d’un médecin. Il est important d’être suivi par un psychologue lors d’un traitement par un antidépresseur. En effet, avec un mauvais dosage, ils peuvent agir comme une drogue, et empirer votre cas.

Dans les cas graves, les antidépresseurs peuvent procurer au patient l’énergie nécessaire pour passer une journée normale. Ils peuvent avoir plusieurs vertus : procure un sommeil réparateur, redonne de l’appétit, etc… Les antidépresseurs sont souvent utilisés comme complément dans un traitement thérapeutique.

Pour les enfants ou adolescents qui souffrent de dépression, les traitements par antidépresseurs sont déconseillés. Cela peut être dangereux pour le système nerveux et cérébral. Dans des cas de dépression grave, optez pour une thérapie rigoureuse. Sauf si la maladie est particulièrement grave, il faut alors une importante supervision de la part du médecin lors du traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.