Crise de la quarantaine : connaître les symptômes pour mieux la gérer

Atteindre la quarantaine signifie beaucoup autant pour un homme que pour une femme. Cette période marque le passage de la jeunesse vers un âge plus mûr. Ce qui signifie que ces personnes vont faire face à de grands changements dans leurs quotidiens. De ce fait, passer le cap des 40 ans causes chez certaines personnes une période de doute dans leur travail, leur vie de couple et même sur l’essence même de leur vie. Cette période, bien qu’elle soit assez difficile, il vous est possible de la surmonter ainsi que de connaître les signes annonciateurs de la crise de la quarantaine.

La crise de la quarantaine, c’est quoi ?

Cette période se caractérise par la survenue de différents sentiments qui incitent aux changements. L’expression « crise de la quarantaine » a été inventée en 1965 par le psychologue canadien Elliott Jaques. C’est un terme assez péjoratif pour un processus qui ne doit pas nécessairement être négatif, elle peut vous pousser à faire une réévaluation de votre vie afin d’y apporter de nouvelles perspectives. Le terme « transition » ou « changement » semble alors être de meilleurs mots pour définir cette période.

Quels sont les symptômes de cette crise ?

Une fois qu’une personne entre dans cette période de la quarantaine, le changement se produit naturellement. Alors il sera bénéfique pour lui de l’adopter, plutôt que de s’y opposer. Face à cette période, le sujet peut régir de différentes manières. En premier, il peut être mené à se douter de son passé, à croire qu’il a gâché sa jeunesse et aurait pu faire mieux. Il peut aussi croire que faire un bilan de sa vie sera nécessaire afin de voir si oui ou non il l’a réussi. Dans les deux cas, la personne est toujours en proie au doute et sentir le sol se dérober sous ses pieds.

Face à cette première prise de conscience, notre quadragénaire se met au-devant d’une série de signes avant-coureurs obligatoire :

  • Un fort sentiment de lassitude ou de routine,
  • Une apparition d’une soudaine incompréhension vis-à-vis de ses proches,
  • Un doute sur son avenir,
  • Une insomnie répétitive,
  • Un mal-être qui s’instaure peu à peu.

À quel âge survient cette crise et dure combien de temps ?

Bien qu’il n’existe pas d’âge précis pour délimiter l’apparition des symptômes, nous pouvons toutefois avancer, grâce à des sondages, que la crise de la quarantaine intervient le plus souvent entre 37 et 48 ans. Les chercheurs constatent que le point culminant de l’effet de cette crise apparait à l’âge de 47. Les psychologues, quant à eux, affirment que la crise de la quarantaine survient entre 35 et 55 ans, avec un pic enregistré à l’âge de 38 ans.

Puis, concernant la durée, les idées sont divisées. En effet, il n’existe pas de temps ou de période exacte, mais le passage de cette crise peut prendre quelques mois ou des années. Les experts expliquent que la durée de la crise de la quarantaine varie en fonction de différents facteurs, dont l’intensité de la crise ou la difficulté de l’acceptation de soi-même.

Comment se manifeste cette crise chez l’homme et la femme ?

Lors de cette période dite de la crise de la quarantaine, le sujet peut faire face à des sentiments d’impuissance, de doute, mais aussi un manque flagrant de confiance en soi. Cette étape de la vie ne constitue pas, heureusement, un passage obligatoire dans la vie de chacun, bien qu’elle touche de manière égale les hommes et les femmes.

Comment réagissent les hommes face à cette crise ?

Quelle est la probabilité que vous soyez touché par la crise de la quarantaine ? Cette crise survient généralement dans la même fourchette d’âge pour l’homme et la femme, mais elle peut durer de 3 à 8 ans pour les hommes. Elle peut être causée par le vieillissement lui-même, ou en conjonction avec d’autres changements, des problèmes ou encore des regrets. Un sondage réalisé en 2000 indique qu’un homme sur 4 peut être touché par cette crise.

Dans cette période de changement, les hommes peuvent être menés à retomber dans une phase de séduction. Cette phase s’explique par un doute qui s’instaure chez eux sur le fait qu’ils sont toujours capables ou non de séduire. Puis, les hommes remettent aussi en question leurs vies professionnelles dans cette période. Ils auront tendance à courir après une meilleure valorisation de leur travail, un meilleur poste.

Comment réagissent les femmes face à cette crise ?

Les femmes quant à elles réagissent différemment face à cette crise de la quarantaine. En effet, la gent féminine aura tendance à plus mettre en avant leur vie personnelle que professionnelle. L’un des exemples les plus flagrants est la mise au monde d’un enfant. Pour une femme, rien ne représente plus l’accomplissement que d’avoir un bébé.

Si la femme a déjà des enfants, le problème se posera lorsque ces derniers quitteront le nid familial. À cette période, la femme commencera à se poser des questions sur le chemin qu’elle a parcouru, à tout ce qu’elle a pu accomplir et se posera même des questions sur sa vie amoureuse.

Comment gérer la crise de la quarantaine ?

Votre corps subit des changements. Pour surpasser cela, trouver de nouvelles pratiques physiques représente une façon d’aider votre corps et de faciliter la transition. Par exemple, l’adoption de nourritures saines et le sport pourront beaucoup aider.

Utilisez la quarantaine pour expérimenter ! Trouver une nouvelle source de satisfaction et de motivation permet aussi de combattre la monotonie ou l’ennuie. Expérimenter et essayer de nouvelles activités aiderons à apporter plus de changement dans votre et vie. Sports, arts, activités culturelles… les choix sont multiples, à vous de trouver ce qui suscite le plus votre intérêt et de commencer une toute nouvelle passion.

Pendant la crise de la quarantaine, renouez avec votre enfant intérieur et apprenez à vous faire plaisir. Choisissez des activités personnelles ou professionnelles qui pourront rallumer la flamme de votre passion et alimentez votre créativité.

Éliminer tout ce qui peut être source de frustration et d’angoisse peut apporter de la joie à votre vie, peut-être que passer plus de temps avec votre famille, à la compagne, plutôt que de rester dans votre routine habituelle vous aidera à vous évader de vos angoisses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.