Chômage : comment le surmonter psychologiquement ?

On dit d’une personne qu’elle est au chômage lorsqu’elle a l’âge de travailler, mais qu’elle n’a pas de travail. Etre dans cette situation peut impacter de manière importante sur la santé mentale d’un individu. En effet, l’inactivité peut mener une personne à la dépression et à d’autres effets psychologiques néfaste. C’est pourquoi il est nécessaire de trouver une manière de supporter les pressions subit pendant la période non-active. Le chômage, un problème uniquement d’ordre social, ou aussi psychologique ? comment supporter les problèmes vécus par un chômeur ? Découvrez dans cet article les différentes réponses à ces questions.

Les conséquences du chômage sur l’individu

Même si la perte d’un emploi est considérée comme un problème récurrent et habituel dans la société actuelle (avec plus de 3 millions de personne touchées en une année selon Pôle emploi), elle laisse toutefois des séquelles importantes sur la santé mentale d’une personne et affecte même sa vie sociale. Il est donc tout à fait naturel de se pencher sur le sujet et de comprendre pourquoi le chômage impacte autant sur la santé mentale.

Le chômage, une véritable source de traumatisme

Outre les conséquences citées, la perte d’un emploi peut aussi influencer sur la personnalité d’un individu. En effet, le chômage revient à retirer la vie professionnel d’une personne, donc à enlever une partie de la personnalité de ce dernier. De ce fait, cette perte engendre un bouleversement dans le quotidien du travailleur, mettant ainsi place un sentiment d’échec ou d’impuissance et d’incapacité. Soutenu sur le long terme, ces différents sentiments peuvent donner lieu à une dépression.

De ce fait, le prolongement de cet état d’inactivité détériore la santé mentale du sujet et rend la recherche de travail encore plus difficile. Bien que cette perte de travailler est considérée comme un problème qui touche principalement le sujet, son entourage peut aussi toutefois en être victime. Un père de famille qui perd son travail et qui se retrouve dans une situation d’incapacité face aux besoins de ses enfants aura tendance à se refermer et à s’isoler. Dans le pire des cas, il pourrait même devenir dépendant à l’alcool.

Le chômage peut être comparé à une maladie

Oui, nous pouvons affirmer que le chômage est vécu par certaines personnes comme une maladie. La majorité d’entre eux démontrent des symptômes indiquant l’installation d’un mal au sein de leur vie quotidienne. À prime abord, vous remarquerez que ces personnes font face à une baisse considérable de leur forme physique. Cela est dû aux causes suivantes :

  • Manque de rythme régulier (routine de travail…),
  • Manque d’appétit à cause de l’angoisse et du stress,
  • Perte de goût in d’intérêt pour les activités physiques…

Apprenez à faire face au chômage

Bien que le chômage soit considéré comme un mal qu’il faut surpasser, il peut tout aussi bien être vu comme un moyen de renouveler ses activités, de relancer sa carrière professionnelle, mais aussi de se focaliser sur soi-même. Vous l’aurez compris, la clé pour surpasser les problèmes face aux chômages est de surtout garder un optimisme à toute épreuve. À cet optimisme, nous vous montrons ici quelques autres solutions à essayer face à ce problème.

 Évitez de vous prendre pour une victime

Lorsque vous perdez votre emploi, vous aurez tendance à vous demander « pourquoi cela vous arrive-t-il ? », « était-ce vraiment de votre faute. » Sachez qu’il est normal d’être en proie au doute et de se poser ce type de questions face au chômage. Toutefois, il n’est pas conseillé de trop y accorder d’attention, au risque de perdre sa confiance en soi et de limiter ses chances de retrouver du travail. Au contraire, vous devez vous poser les questions suivantes : « Comment faire pour y remédier ? » « Qu’est-ce qui me motive ? »

Apprenez à garder votre morale

Lorsque vous êtes à la recherche d’un travail, il vous arrivera souvent d’avoir le moral et être tout optimiste. Puis du jour au lendemain, de perdre l’envie de continuer. Une fois encore, nous insistons sur le fait que c’est normal, puisque vous remettez en question vos capacités et vos envies.

Pour cela, la meilleure chose à faire et de se lancer dans une activité que vous assurez bien. Vous pouvez faire du sport, chanter ou même danser, l’idéal est de bien choisir un domaine dans lequel vous êtes fort afin d’avoir de bon résultat. Ainsi, vous gagnerez de la confiance et de la conviction, même si vous n’arrivez pas encore à trouver du travail.

Affrontez le chômage d’une autre manière

Penser que le chômage fait de vous une victime et que vous baissez les bras ne vous aidera pas à avancer. Savoir garder la morale et apprendre de vos erreurs vous aidera à surpasser ce problème. Si cela ne suffit pas à vous sortir de cette situation de crise, il existe encore d’autre manière de réussir.

Essayez de bien vous entourer et d’avoir du soutien

Comme nous l’avons dit plus haut, le moral joue un rôle important dans cette lutte contre la dépression créée face au chômage. De ce fait, avoir de la famille, des amis ou des proches qui vous soutiennent vous aidera surement à éviter de tomber dans un état de santé mental instable. Bien que le soutien soit nécessaire, il est aussi primordial de rester à l’écart des personnes pouvant nuire à votre enthousiasme ou qui peut vous faire des remarques négatives.

Cherchez votre voie

Souvent vu comme une défaite, le chômage peut toutefois présenter quelques avantages. En effet, dans cette période dite d’échec, il vous est plus facile de refaire votre vie, de réfléchir à ce qui vous conviendra le plus et de revoir ce qui vous intéresse ou non.

Libre de toutes attaches, vous aurez plus de temps pour se concentrer sur votre reconstruction professionnel et personnel. Faites une liste de vos compétences et de vos faiblesses, gardez en tête les activités qui vous tiennent à cœur et vous trouverez peu à peu un travail qui conviendra mieux. Le tout, sans oublier l’attitude positive et l’envie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.