Anxiété : comment l’éviter ?

L’anxiété fait partie des réactions humaines normales. Elle apparaît quand nous nous apprêtons à faire face à des situations inconnues. Elle est même indispensable pour nous écarter des dangers. Toutefois, un niveau trop élevé d’anxiété est nuisible à notre santé psychologique. Malgré tout, sachez qu’il existe des méthodes et techniques pour l’éviter, ou du moins, la contrôler. Une bonne gestion de l’anxiété est nécessaire pour garder un bon équilibre mental.

Qu’est-ce que l’anxiété ?

L’anxiété est différente de la peur, car elle n’est pas rattachée directement à une situation immédiate. Cela signifie que la personne qui ressent de l’anxiété ne peut pas identifier la source de celle-ci. Quant à la peur, nous connaissons son origine et sa cause.

L’anxiété est plutôt liée à une situation à venir dont nous ne sommes pas sûrs de pouvoir contrôler. Elle est différente du stress, car ce dernier est associé à un événement qu’on vit dans le présent.

L’anxiété génère des répercussions physiologiques comme la nausée, le trouble cardiaque (palpitation, augmentation de la pression cardiaque, tension), la faiblesse musculaire, la fatigue et les maux de tête. En cas de non-prise en charge, l’anxiété peut mener vers une dépression ou vers des troubles anxieux sévères. Elle impacte également nos comportements en nous rendant colériques, évasifs ou impulsifs.

Comment prévenir l’anxiété ?

Il faut d’abord admettre que l’anxiété est une réaction normale, mais elle est censée être passagère. Il faut prendre des mesures de prévention afin que l’anxiété ne s’installe  pas sur une longue durée et causer des dégâts importants, tant physiques que mentaux.

Pour éviter qu’elle vous hante, il ne faut pas hésiter à en parler. Choisissez une personne à qui vous faites confiance comme un ami, un membre de la famille ou même un psychologue, mais le plus important, c’est de communiquer ce que vous ressentez. Les inquiétudes que vous refoulez risquent de devenir incontrôlables et insupportables. De ce fait, n’hésitez pas à solliciter un soutien psychologique.

Aussi, les activités sportives aident à prévenir l’anxiété. Elles aident à réduire les tensions physiques qui peuvent provoquer un tempérament anxieux. De plus, le sport ôte le stress et permet de se détendre.

Privilégiez les activités de relaxation telles que le yoga ou la sophrologie. Ces types d’activité facilitent la gestion du stress. Prenez soin de votre corps en privilégiant un sommeil réparateur et une alimentation équilibrée. Il faut aussi éviter d’abuser des nourritures stimulantes (café, piment, boisson gazeuse…).

Comment dissiper l’anxiété ?

Il existe quelques méthodes pour dissiper l’anxiété.

Reconnaissez votre anxiété

Le plus important, c’est d’écouter son corps et son esprit. C’est la première étape pour détecter l’anxiété. Si on ne la repère pas à temps, elle peut s’aggraver et devenir même une pathologie chronique.

Il y existe des personnes qui n’ont pas conscience qu’elles souffrent d’anxiété. Elles mettent leur malaise sur le compte des conséquences d’une dure vie professionnelle. De ce fait, elles se laissent aller et prennent l’habitude de vivre de cette façon jusqu’à ce qu’elles n’en peuvent plus.

Pour reconnaître son anxiété, il faut être honnête avec soi-même. Puis, il faut avoir le courage d’admettre qu’on est souffrante.

Parlez de votre anxiété

Verbaliser ce que nous ressentons aide à apaiser notre angoisse. Quand nous pensons seulement, il nous arrive de ne pas tout comprendre. Tout peut-être confus dans notre tête. C’est pour cette raison qu’il faut communiquer nos ressentis. Le fait de parler à haute voix nous aide à mieux réfléchir, à mieux analyser et à mieux comprendre notre situation.

Mais également, il est toujours réconfortant de se sentir écouté et compris. C’est une bonne raison pour se confier à quelqu’un à qui vous faites confiance. Cette personne peut vous aider à comprendre et à atténuer votre anxiété.

Privilégiez le sommeil

Il faut essayer d’avoir un sommeil de bonne qualité. Il existe quelques conditions qui peuvent améliorer la qualité de votre sommeil, à savoir :

  • Éloignez-vous des pensées négatives avant de dormir. Ayez en tête des choses positives et des idées apaisantes.
  • Optez pour une lumière de faible intensité. Cela aidera à détendre l’atmosphère dans votre chambre à coucher. C’est une condition à respecter pour trouver le sommeil rapidement.
  • Placez un sachet de lavande sous votre oreiller afin de réduire votre rythme cardiaque et atténuer votre niveau d’anxiété.

Marchez pour vous vider la tête

Prenez le temps de marcher dans des espaces verdoyants et calmes. Cela vous aide à aérer votre esprit et à admirer quelque chose d’apaisante. Éloignez-vous des endroits sombres et sinistres, ils ne feront qu’abattre votre morale.

Marcher aide à s’échapper d’une routine stressante et source d’anxiété. Prenez le temps de s’éloigner de vos écrans (téléphones, ordinateurs, télévision…) et établissez un contact avec la nature (forêt, champ, lac…).

Pratiquez du sport

Prendre soin de votre corps revient à s’occuper de votre état psychologique. Pratiquer des activités sportives permet de canaliser votre stress et de le transformer en énergie positive. Privilégiez les activités cardio-vasculaires telles que la marche, la randonnée et la course.

Néanmoins, il faut éviter l’excès de sport afin de ne pas trop favoriser l’accélération du rythme cardiaque. Pratiquez de temps en temps des activités relaxantes comme le yoga. Cela permet d’apaiser l’esprit et de gérer le stress. Il est également plus efficace d’associer le sport à de la musique douce. Cela fait ressortir vos ressources positives enfouies au plus profond de vous. Elles vous aideront à combattre l’anxiété.

Équilibrez votre alimentation

Un esprit sain habite un corps sain. C’est important de se nourrir sainement pour que le corps et l’esprit soient toujours équilibrés. Manger sain signifie :

  • Éviter d’ingurgiter trop de caféine.
  • Privilégier les aliments riches en tryptophane (fromage, lait, avoine…).
  • Consommer des aliments riches en vitamine B (riz, légumineux, oranges…).
  • Limiter la consommation d’alcool.
  • Boire une quantité modérée et suffisante d’eau.
  • Éviter d’avoir le ventre vide trop longtemps afin de préserver un bon taux de glycémie dans notre organisme.

Consultez un professionnel

Vous n’êtes pas toujours obligé de vous tourner vers des professionnels médicaux (psychologue, psychiatre…). Vous pouvez juste solliciter l’aide d’un coach de bien-être.

Consulter un psychologue pratiquant en cabinet ou en ligne aide à mieux prévenir les symptômes de l’anxiété. Le professionnel est en mesure de vous donner des conseils qui peuvent vous être utiles au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.