Thérapie de couple : ce qu’il faut savoir avant d’y avoir recours

Le couple se met parfois dans une impasse à cause d’un manque de communication, une différence de priorité, de la  jalousie, des disputes fréquentes ou une régression des désirs des deux côtés. Recourir à la thérapie de couple permet de sortir de cette situation. De quoi s’agit-il ? Quand faut-il l’entreprendre ? Comment une séance thérapie de couple se déroule-t-elle ? Retrouvez les réponses détaillées dans cet article.

La thérapie de couple, c’est quoi ?

La thérapie de couple est un outil permettant à un thérapeute d’aider des partenaires dans l’impasse en les écoutant, en les guidant et en les conseillant afin qu’ils trouvent une issue pour s’en sortir. La thérapie se focalise principalement sur le lien unissant le couple. Si celui-ci se porte mal, la mission du thérapeute consiste non seulement à comprendre la manière dont ce lien s’est établi à l’origine, mais également de comprendre pourquoi il ne fonctionne plus désormais. La thérapie de couple ambitionne de renouer le dialogue et d’instaurer une meilleure écoute entre les deux. Au fil des séances, les partenaires sont encouragés à sortir petit à petit leurs besoins enfouis et prêter plus d’attention aux désirs intimes de l’autre.

En outre, il faut bien distinguer la thérapie de couple de la thérapie individuelle qui se focalise sur un individu, et le conseil conjugal qui s’apparente à du coaching fournissant au couple des éléments qui les aident à bien gérer leur vie commune.

Quels sont les bienfaits de la thérapie de couple ?

La thérapie de couple vise à réparer une communication malmenée au fil du temps ou rompue à cause de faits particuliers. Lorsque le couple ne se parle pas suffisamment, il met son avenir en péril. Ce manque de communication engendre des mésententes, des incompréhensions et une distance qui s’étend progressivement entre les deux partenaires. Le couple a énormément de mal à se mettre en accord sur certains aspects importants de la vie conjugale ou sur la manière d’éduquer les enfants.

La mission du thérapeute consiste à rétablir cette communication manquante dans le couple. Il ne cherchera pas à déterminer qui des deux est fautif ou qui détient la vérité. La thérapie ne privilégie pas le règlement de compte ou un changement centré uniquement sur l’autre. Au contraire, elle réapprend le couple à s’écouter et à se comprendre pour mieux s’apprécier. Elle permet une compréhension plus facile des problèmes internes du couple.

D’un autre côté, une thérapie de couple réussie peut aboutir à la séparation. En effet, dans certains cas, le but n’est pas de sauver la relation coute que coute, mais d’aider des partenaires à réaliser que leur vie de couple n’a pas d’avenir et qu’ils ne sont pas faits l’un pour l’autre. Dans ce cas, la thérapie aide les deux parties à vivre la séparation plus facilement, chacun de leur côté, et éviter les ressentiments et les tourments.

Quand faut-il entreprendre une thérapie de couple ?

Le recours à une thérapie de couple est recommandé lorsque le problème va plus loin qu’une dispute éphémère ou une crise passagère et que les deux en viennent à se rejeter mutuellement la cause de la souffrance. Toutefois, il est conseillé de ne pas attendre le déchirement avant de consulter, mais plutôt de réagir dès l’apparition des premiers maux  (discordes, incompréhensions, manque de communication et souffrance).

Si les partenaires tiennent à sauver leur couple, ils ne doivent pas attendre que la situation s’empire avant de recourir à la thérapie. Cette dernière risque de mener vers une issue totalement à l’opposé de celle souhaitée. Aussi, il peut être bénéfique de consulter très tôt, lorsque les ennuis ne sont encore qu’au stade de risques.

Comment se déroule une thérapie de couple ?

Une séance de thérapie de couple dure entre 1h et 1h30. Le thérapeute reçoit le couple dans son cabinet. Au cours de la toute première séance, ce dernier détermine la raison qui pousse les partenaires à avoir recours à la thérapie. Lors des discussions, il n’émet aucun jugement et reste totalement neutre au lieu de prendre parti. Son rôle est d’accompagner le couple à trouver la bonne voie pour le rétablissement de la communication afin d’en venir à bout des problèmes.

Pour faciliter son approche afin de mieux cerner le problème du couple, le thérapeute peut se baser sur ses propres expériences ou sur les besoins des partenaires. Il peut par exemple se focaliser sur les maux vécus dans le passé qui continuent à influencer les mésententes actuelles, ou bien se concentrer sur la manière de se comporter des deux partenaires. Souvent, au cours des séances, le couple effectue différents exercices à l’instar des jeux de rôles. Il arrive que le thérapeute confie de petites missions comme sortir ensemble, en tête à tête, autour d’une table comme le font tous les amoureux, s’écrire mutuellement des lettres décrivant des sentiments profonds ou redire les mots cités par le partenaire au cours d’une dispute. La plupart du temps, le thérapeute laisse un intervalle de plusieurs semaines entre les séances  afin que les partenaires puissent pratiquer ses recommandations et bien travailler les missions proposées.

La durée d’une thérapie de couple varie généralement selon les cas. Deux ou trois séances peuvent suffire à certains couples alors que pour d’autres, il faut davantage de temps pour trouver une issue aux problèmes. Quoi qu’il en soit, le nombre de séances ne dépasse pas une vingtaine puisque la thérapie n’est pas censée durer trop longtemps.

Ce qu’il faut éviter

Lors d’une thérapie de couple, ne cachez rien au thérapeute. Mentir ou rester silencieux sur un évènement important qui a eu lieu risquerait de ruiner toutes les chances de sauver ce qui peut encore l’être de votre couple. Par exemple, s’il y a eu une infidélité, vous devez être totalement sincère et avouer. Sachez que le couple se répare facilement lorsque le rapport et l’échange avec l’autre redeviennent authentiques.

Aussi, si vous tenez à sauver votre couple, soyez motivés tous les deux. Si l’un de vous deux n’est pas volontaire, vous rencontrerez un obstacle infranchissable au cours de la thérapie. Évitez de ne pas jouer le jeu, car votre avenir en dépend.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.