Séparation couple : comment faire pour l’éviter ?

La plupart des histoires d’amour commencent avec beaucoup de passion et de romance. Souvent, l’un jure à l’autre de lui rester fidèle et de passer le reste de sa vie avec elle. Ceux qui sont convaincus d’être enfin tombés sur la bonne personne passent à l’étape ultime en se passant la bague aux doigts. Cependant, au bout d’un certain temps de vie commune, il peut arriver qu’il y ait certains changements négatifs. Les choses commencent à ne plus être ce qu’elles étaient au tout début de la relation. Serait-ce à cause de la passion qui a rétrogradé ou une déception qui a pris place ? En tous cas, ces changements amènent progressivement de nombreux couples au bord de la séparation. Si vous ne voulez pas en arriver là avec votre couple, voici quelques conseils qui vont vous permettre d’éviter une séparation couple en repoussant tous les risques.

Ne pas idéaliser l’amour

Dites-vous que tout comme le fait qu’il n’existe pas d’amour parfait ou de relation parfaite, il n’existe pas de personnes parfaites. Vous avez des défauts et votre amoureux(se) en a également. Lorsque tous ces défauts s’entremêlent au sein du couple, ils peuvent engendrer de nombreux désaccords et des colères, voire provoquer des disputes.

Par conséquent, le doute sur le bienfondé de votre relation peut vous envahir peu à peu et vous avez de plus en plus de mal à croire en son avenir. Vous pouvez même remettre en question votre compatibilité avec votre partenaire. Dans le pire des cas, vous commencez à envisager une séparation couple. Dans de telles situations, il est essentiel de savoir distinguer un problème inhérent à votre partenaire d’un problème relationnel.

Il se peut que vous pensiez que la personne qui partage votre vie n’est plus la même. Elle est devenue insupportable, impatiente, désagréable, etc. Mais a-t-elle réellement changé ou serait-ce plutôt votre relation qui est arrivée à un stade où il n’est plus facile pour elle d’être le partenaire serein et inébranlable qu’il ou elle était au tout début de votre relation ?

Par ailleurs, lorsque vous passez de petit(e)-ami(e) à époux(se) et que vous avez des enfants à votre charge que vous devez gérer un budget et vivre dans une maison beaucoup plus spacieuse, il s’opère forcément des changements d’ordre psychologiques dans votre couple. Votre vie devient plus complexe. De ce fait, il vaut mieux que vous fassiez preuve de tolérance et de patience envers votre conjoint(e). De plus, soyez plus ouvert à la communication et ne vous attendez pas à ce que votre partenaire reste la même si tout dans votre vie a tendance à changer et devenir plus complexe.

Privilégiez la communication avec votre partenaire

Dans un couple, la communication peut être à la fois source de problème et source de solution. En effet, un manque de communication peut favoriser une avancée vers la séparation couple. Au contraire, s’il y en a assez, il sera plus facile pour le couple de repérer les sources de problèmes et de les résoudre.

Très souvent, dans un conflit, nous avons tendance à nous focaliser sur nous-mêmes et sur ce que nous ressentons. Nous tentons d’expliquer à notre manière les comportements de l’autre dans le but de faire accepter notre propre vision des faits. Pourtant, il y a toujours une autre vision, celle de notre partenaire, peu importe qu’elle soit vraie ou fausse. Si l’on veut réellement résoudre un conflit, il ne faut jamais négliger cette autre vision.

Lorsque nous demandons à l’autre d’émettre son opinion, nous acceptons d’intégrer sa vision des faits à la nôtre. Autrement dit, nous acceptons de voir les choses sous un autre angle. C’est de cette manière qu’on reforme petit à petit le couple.

Privilégiez le dialogue

Privilégier le dialogue permet d’éviter la séparation couple. En effet, si au lieu de dialoguer, vous faites un monologue dans le but de faire accepter uniquement vos opinions, vous aurez du mal à convaincre l’autre. Elle campera aussi sur ses positions, car vous ne devez pas oublier qu’elle est en désaccord avec vous.

Accepter le compromis

Si la volonté de sauver ce qui peut l’être de votre couple réside encore en vous, il vaut mieux accepter que la solution qui sera adoptée puisse ne pas correspondre exactement à celle que vous avez envisagée. En effet, communiquer, c’est trouver un compromis. Le fait que votre couple ait pu adopter une solution qui est à mi-chemin entre votre avis et celui de votre partenaire prouve que votre communication de couple est équilibrée. Cela indique que vous vous éloignez de l’éventualité d’une séparation couple.

Ne pas essayer de s’imposer

Il faut toujours privilégier la recherche de compromis au lieu de chercher à vouloir s’imposer sur l’autre. Plus vous affirmez votre avis, plus l’autre s’y oppose en affirmant également le sien. Vous devriez faire faire en sorte que l’initiative de rapprochement émane de vous. Une fois que vous l’aurez enclenché, ce qui est le signe d’un premier pas, l’autre le remarquera et se rapprochera également, car elle ne voudrait pas être le responsable d’une séparation couple en campant sur ses positions.

Tachez de bien comprendre le problème

Qu’est-ce qui est à l’origine de vos soucis et qui pourrait vous conduire à une séparation couple ? Une fois que vous aurez la réponse, adaptez votre manière de communiquer en fonction de celle-ci. Par exemple, si c’est de la jalousie, est-ce parce que les agissements de l’autre vous poussent à être jaloux, ou plutôt parce que vous manquez de confiance en vous-même ? Suivant chaque cas de figure, vous n’aurez probablement pas les mêmes discussions.

En effet, une personne qui n’a rien à vous induire dans la jalousie peut s’avérer être un formidable partenaire qui peut vous aider à gagner plus de confiance en vous. De ce fait, en cas de désaccord, abstenez-vous de toutes disputes et de reproches vis-à-vis de l’autre si vous n’êtes pas entièrement convaincu que la faute vient d’elle. Dialoguez en tenant compte de la situation réelle de votre couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.