Personnalité émotionnelle : les différents types existants

Chaque personne a sa propre manière de vivre et de ressentir les émotions. En général, une émotion nous submerge plus facilement que d’autres selon notre personnalité émotionnelle. La connaissance de cette dernière nous aide à mieux gérer ses répercussions sur notre physique et sur nos interactions avec nos proches. Dans notre relation avec l’environnement extérieur, la personnalité émotionnelle peut être perçue comme un filtre qui se dresse entre nous et les autres. Si vous souhaitez connaitre la vôtre, retrouvez dans cet article les différents types de personnalité émotionnelle existants.

La personne éponge émotionnelle ou empathe

Si votre personnalité émotionnelle est celle d’un empathe, cela signifie que vous êtes certainement une personne d’une grande sensibilité. Vous soutenez constamment les autres et vous vous montrez toujours attentionné envers eux. Vous arrivez facilement à vous adapter à leurs sentiments et à en comprendre la nature. Cette implication peut parfois être d’une telle profondeur que vous parvenez à capter leurs émotions (tristesse, bonheur, colère, etc.) comme s’il s’agissait des vôtres. Vos proches ne sont pas indifférents à votre sensibilité et vous cataloguent souvent comme un être trop émotif. Si une personne autour de vous exprime sa colère, vous la ressentez avec une telle intensité que vous vous énervez aussi. En vous isolant, vous vous réapprovisionnez en énergie, car un environnement où il y a trop de monde vous lasse rapidement. Vous développez également une sensibilité très aiguë pour les odeurs et les sons.

Si vous êtes une personne éponge émotionnelle, protégez autant que possible votre sensibilité. Lorsque vous devez gérer certaines situations émotionnellement très pesantes, cherchez le meilleur moyen de les surmonter sans vous angoisser. N’oubliez pas de vous relaxer de temps en temps dans la journée. Les promenades au grand air ou une méditation dans le calme vous permettent de vous ressourcer. Laissez libre cours à vos émotions de s’exprimer au lieu de les réprimer.

La personne taciturne et robuste

Il s’agit de la personnalité émotionnelle d’une personne introvertie. Vous êtes naturellement passif et vous représentez un être fiable aux yeux des autres. En votre présence, les gens s’expriment librement, car ils savent que vous ne serez pas vexé et qu’ils ne s’attendront pas des critiques ou des jugements de votre part. De votre côté, vous avez de grandes difficultés à parler de ce que vous pensez ou de ce que vous ressentez. Vous attendez que les autres vous les demandent pour les exprimer. Écouter les autres vous est plus facile qu’extérioriser vos émotions. Souvent, vous vous considérez comme étant l’individu le plus fiable lorsque vous êtes en compagnie des autres. Vous aimez les relations stables qui ne font pas l’objet de bouleversements émotionnels récurrents.

Si votre personnalité émotionnelle est celle de la personne taciturne et robuste, entrainez-vous quotidiennement à extérioriser vos émotions. Pour ce faire, une fois par jour en présence de vos proches, laissez au moins l’une de vos émotions s’exprimer librement (joie, bonheur, colère ou tristesse). En outre, ne vous restreignez pas à l’écoute des autres. Parlez afin qu’ils puissent connaitre vos opinions. N’ayez pas peur de montrer vos sentiments, car cela ne vous affaiblira pas. En parler est même considéré comme un acte de générosité et de passion.

La personne exubérante : elle aime faire part de ses sentiments aux autres

Si cette personnalité émotionnelle correspond au vôtre, cela signifie que vous ne dissimulez jamais vos émotions. Vous en faites part à vos proches ou votre entourage dès que vous en avez l’occasion. Sans même vous le demander, ils savent comment vous vous portez. Vous parvenez facilement à repousser les émotions négatives. Le seul bémol est que vous partagez trop vos émotions, alors que la plupart des gens ne souhaitent pas en être alourdi. Lorsque vous faites face à des situations difficiles, vous avez comme premier réflexe de téléphoner à un proche. Vous outrepassez inconsciemment certaines limites émotionnelles à ne pas franchir dans les relations avec autrui.

Si votre personnalité émotionnelle est celle de la personne exubérante, ne vous tournez pas tout de suite vers les autres pour solliciter leur aide, mais demandez-vous d’abord ce que vous ressentez réellement. Sondez votre intérieur et comprenez vos propres émotions. Définissez la manière avec laquelle vous souhaitez vous comporter. Pour faire sereinement ces travaux sur vous-même, rejoignez un lieu calme qui vous permet de bien réfléchir.

La personne intellectuelle qui privilégie la réflexion

Cette personnalité émotionnelle est associée à la logique, la rigueur et la rationalité. Si elle correspond au vôtre, cela signifie que les mondes des pensées représentent votre zone de confort. Tous les éléments externes doivent passer par le filtre de rationalité avant de vous parvenir. En générale, vous ne montrez pas vos émotions et vous arrivez à garder votre calme, du moins en apparence, quelles que soient les circonstances. Tout ce qui est débordant de vie, de passion et de sensualité ne vous intéresse pas. Lorsque vous faites face à des difficultés, vous dressez immédiatement en tête une liste d’avantages et d’inconvénients associés à votre réaction, sans vous focaliser sur les sentiments que ces difficultés provoquent en vous. Vous aimez planifier et organiser tout plutôt que d’agir par instinct. Très souvent, à cause de vos pensées qui s’activent en permanence, vous ne parvenez pas à avoir un bon sommeil.

Si votre personnalité émotionnelle est celle de la personne intellectuelle, faites preuve d’empathie envers vous-même. Posez-vous cette question : « Qu’est-ce que j’aimerais faire ? », au lieu de celle-ci : « Qu’est-ce que je devrais faire ? ». Bien qu’il soit correct de réfléchir et de bien raisonner lorsque vous devez résoudre un problème, essayez tout de même de comprendre vos sentiments lorsque vous vous retrouvez dans une situation donnée. Afin que votre esprit puisse se détendre, pratiquez une activité physique lorsque vous en avez l’occasion. Par ailleurs, une technique efficace permettant de débloquer les pensées consiste à réaliser une série d’inspirations et d’expirations profondes.

À titre de conclusion, retenez que la plus importante des relations est celle que vous entretenez avec votre propre personne. Lorsque vous vous entendez bien avec vous-même, vous parviendrez facilement à établir des relations avec les autres. Prendre conscience de votre personnalité émotionnelle ou méditer sur celle-ci vous permet d’être à l’aise dans votre corps et de vous sentir mieux en compagnie des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.