Les 5 langages de l’amour : utilité et application

Les 5 langages de l’amour ont pour origine principale l’étude effectuée par le pasteur baptiste Gary Chapman. Son expertise a été transcrite dans un livre intitulé « les cinq langages de l’amour » sorti en 1992. Cette théorie décrit la meilleure façon d’aimer son partenaire en adoptant des expressions positives et bienveillantes. La méthode consiste à apprendre à satisfaire émotionnellement son conjoint. Dans cet ouvrage, l’auteur utilise l’expression « remplir le réservoir affectif », pour faire perdurer l’intensité de l’amour qu’éprouvent réciproquement les deux personnes.La technique se penche également aux besoins affectifs des enfants qui, selon Chapman, ont également besoin être « replis » correctement sur le plan affectif. Faisons le point sur ce concept innovant.

Les 5 langages de l’amour : que sont-ils ?

Étudier les 5 langages de l’amour implique une considération des réels besoins affectifs de l’autre. En effet, les choses qui constituent une preuve d’amour pour vous peuvent ne pas l’être pour votre partenaire. Pour englober toutes les nécessités affectives, voici les 5 principaux langages à exprimer, selon l’auteur.

Les paroles valorisantes

Pour Gary Chapman, les expressions verbales qui valorisent son partenaire sont un des plus importants parmi les 5 langages d’amour. Elles peuvent s’utiliser dans plusieurs situations au quotidien.Ces paroles sont constituées essentiellement par des compliments sincères et sans flatterie, telle que « je suis fier de toi », « tu es très jolie », « j’apprécie ce geste », etc.

On peut aussi citer, entre autres, les paroles d’encouragement et de soutien comme « vas-y, tu peux le faire », « je serai avec toi quoiqu’il arrive », « n’hésite pas à me demander quoi que ce soit »…

Il s’agit également de reconnaitre ouvertement et honnêtement ces torts, puis de s’excuser de façon sincère. Les paroles doivent être exprimées d’une manière non violente, y compris les requêtes. Ces dernières sont à évoquer en évitant toute forme d’exigence ou d’obligation.

Les moments de qualité

Adopter les 5 langages de l’amour implique une focalisation sur le bonheur de l’autre avant le sien, et réciproquement. Cela se traduit par l’attention totale et sans partage accordé à son partenaire. Ces moments seront riches en émotion et en amour.

Il peut s’agir d’être tout simplement ensemble dans un endroit anodin et de l’apprécier, ou bien une échange en tête à tête pour se confier l’un à l’autre. Le couple peut également effectuer une activité à deux pour se faire plaisir, même si à la base l’une des personnes ne s’intéresse pas vraiment à l’activité en question.

Selon l’auteur, ces moments contribuent à enrichir la banque de souvenirs, qui peut servir plus tard à maintenir le feu.

Les cadeaux

Dans le livre sur les 5 langages de l’amour, Chapman décrit les cadeaux comme étant un geste de considération importante. Offrir quelque chose à son/sa partenaire confirme le fait qu’on pense à lui/elle.La valeur marchande n’est pas prise en compte ici, seule la valeur sentimentale constitue, selon lui, une preuve d’affection et de subtilité envers son/sa conjoint(e).

Par exemple, une fleur cueillie par les propres mains de son amoureux vaut beaucoup mieux, en termes de sentiment, qu’un appareil électronique cher, mais vulgarisé. Les présents peuvent également être des matériels confectionnés et personnalisés spécialement pour la personne qu’on aime, ou tout simplement un sacrifice de temps ou d’énergie pour la satisfaire.

Les services rendus

L’auteur du livre « les 5 langages de l’amour »considère que rendre service, sans rien demander en retour relève d’un sentiment sincère. Cependant, il faut distinguer cet acte d’une réparation de dommages ou d’une quelconque culpabilité. L’intention doit être propre et implique des sacrifices et des concessions, pour se consacrer à aider celui ou celle qu’on aime.

Dans ce langage, il est important de ne pas considérer les clichés par rapport aux rôles de la femme ou de l’homme au sein d’un couple.Les requêtes du genre « si tu m’aimes vraiment, tu ferais ceci ou cela » sont également à exclure.

Le contact physique

Les 5 langages de l’amour se transmettent également par le toucher. Cela peut se montrer dans plusieurs situations, allant d’une simple caresse aux cheveux jusqu’à une relation sexuelle entre adultes consentants.

Il existe des contacts physiques qui procurent plus de plaisir que d’autres chez une personne. C’est à cette dernière donc d’exprimer ses préférences pour que l’autre ne se trompe pas de geste.

Toutefois, pour que cela soit un message d’amour, celui qui touche doit respecter les limites de l’autre. L’auteur a d’ailleurs affirmé dans l’ouvrage que « le corps est fait pour être touché et non pas abusé ».

Les 5 langages de l’amour : utilité et application chez les enfants

Exprimer les 5 langages de l’amour est le chemin qui mène vers le bonheur et l’équilibre émotionnel au sein d’un couple. Dans son ouvrage, Gary Chapman évoque également leur utilité dans la relation parent-enfant. Voyons en quoi ils sont nécessaires.

À quoi servent-ils ?

Utiliser les 5 langages de l’amour au sein d’un couple permet dans un premier temps de déterminer concrètement ce que notre partenaire espère recevoir de nous comme preuve d’amour. En effet, chacun dispose de sa perception de l’affection est du bonheur. Elle peut différer d’une personne à une autre.

Un couple doit ainsi parler les mêmes langages d’amour pour se combler mutuellement, dans le cas contraire, leur relation est vouée à l’échec.

Comment les appliquer chez l’enfant ?

Les 5 langages de l’amour chez un enfant doivent être exprimés en fonction de son âge et de son caractère en général. Pour remplir son « réservoir », il est important d’être attentif à son comportement au quotidien.

Par exemple, si l’enfant sursaute pour aller serrer sa maman dans ses bras quand elle arrive le soir, il est donc sensible aux langages du toucher. Il existe également des enfants qui veulent toujours accompagner leur papa où qu’ils aillent, leur principal langage d’amour est ainsi celui des moments de qualités. On peut également citer un enfant qui aime offrir des dessins à ses parents ou préparer des petits présents, celui-ci ressent davantage le langage d’amour relatif aux cadeaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.