L’échangisme : définition, causes et motivations, doit-on s’en méfier ?

L’échangisme est une pratique existant depuis que le monde est monde. Figurez-vous qu’il a déjà été pratiqué du temps des hommes des cavernes. Il a su traverser les différentes époques en connaissant des hauts et des bas. Il fut un temps où on croyait qu’il a complètement disparu. Toutefois, il a connu un nouvel élan de popularité à l’époque de la révolution hippie dans les années 70 avant de rétrograder dans les années 80 à cause du SIDA. Aujourd’hui, l’échangisme est de nouveau à la mode grâce à internet et l’existence de nombreux clubs voués à cette pratique. Si vous ne savez que peu de choses sur l’échangisme et vous souhaitez en connaitre davantage, lisez cet article. Nous vous en donnons la définition et les causes ainsi que les motivations des échangistes. Apprenez également si l’on doit se méfier ou non  de cette pratique.

Définition de l’échangisme

L’échangisme est une pratique sexuelle au cours de laquelle deux ou plusieurs couples d’amoureux s’échangent temporairement de partenaires. Étant aussi vieux que le monde, l’échangisme fut autrefois très pratiqué au cours des soirées festives d’orgies sexuelles. Pour que les deux membres du couple puissent profiter entièrement du plaisir qu’il procure, l’échangisme doit être pleinement consenti et il doit provenir d’un désir commun. Toutes formes de contraintes doivent être mises de côté.

Sachez que cette pratique n’est pas censée compromettre les liens qui unissent le couple, mais elle autorise et encourage les deux membres à avoir des rapports intimes sans lendemain avec d’autres personnes du groupe. Beaucoup de gens fantasment aujourd’hui sur l’échangisme à tel point qu’elle connait un succès de plus en plus important, et ce, dans une discrétion qui ne la rend que plus excitante.

Causes et motivations

Les causes de l’échangisme

Les échangistes se disent avant tout être des hommes et des femmes en quête d’épanouissement sexuel. Nombreuses sont les causes qui peuvent les inciter à avoir recours à l’échangisme. Il a par exemple le fait de n’avoir eu qu’un ou très peu de partenaires sexuels au cours de leur vie. Cette pratique  est alors une occasion pour eux de rencontrer d’autres partenaires et de découvrir le plaisir sous d’autres angles.

Certains adeptes de l’échangisme perçoivent en cette pratique un moyen de repousser une tentation d’adultère qui frappe à la porte du couple. En partie basé sur le mensonge, l’adultère, lorsqu’il est découvert, entraine des conséquences désastreuses pouvant aller jusqu’au brisement du couple. Cependant, avec l’échangisme, le couple peut  éviter ces conséquences douloureuses, car il s’agit d’un acte consenti par les deux membres. Il n’y a ni mensonges, ni crainte, ni tromperie. Tout se fait sous les yeux de l’autre.

Certains couples se sentant isolés verraient également en l’échangisme un moyen de se rapprocher d’autres couples et d’en faire des amis. Il y a en effet ceux qui vont bien au-delà de simples relations sexuelles en tissant de véritables liens d’amitié entre couples échangistes. Bref, c’est une amitié pas comme les autres qui réserve son lot de surprise et de fantaisie.

Motivations des échangistes

Interrogés sur le sujet, certains échangistes ont prétexté l’appréhension de la gestion de la jalousie tandis que d’autres agissent par désir d’ajouter un peu de piquant dans leur vie de couple. Selon eux, autant profiter de la liberté d’avoir simplement du sexe pour le sexe sans que l’émotion intervienne. Ils voient en l’échangisme un moyen de mieux consolider le couple en franchissant ses limites traditionnelles.

D’un autre côté, nous avons recueilli l’avis d’un sexologue anonyme sur le sujet et il n’a pas hésité à parler des bien-fondés de la pratique de l’échangisme. Selon lui, l’échangisme est basé sur un choix personnel. Pour ne pas privilégier l’infidélité, les échangistes préfèrent miser sur la transparence et l’honnêteté que reflète cette pratique. Le sexologue a également parlé d’un désir commun de réaliser les mêmes fantasmes intimes chez le couple. Ils auraient selon lui beaucoup de complicité et une excellente communication et ils parviennent facilement à se fixer des règles qu’ils respectent scrupuleusement.

Doit-on se méfier de l’échangisme ?

Afin de répondre à cette question, il faut voir du côté des inconvénients de l’échangisme. Tout d’abord, cette pratique peut facilement compromettre la solidité, voire briser le couple. En effet, plus enthousiaste que les femmes, l’idée d’avoir recours à l’échangisme émane souvent des hommes. Ils proposent à leur compagne de se joindre à d’autres échangistes le temps d’une soirée par exemple. On a donc un homme surexcité et une femme un peu réticente. Or, durant la soirée, lorsque la femme se fait courtiser par de nombreux hommes, sa réticence du début laisse peu à peu place à une aisance sexuelle menant à un épanouissement profonde. Si certains hommes supportent cette situation, il y en a d’autres qui craquent à la vue d’un tel spectacle. De nombreux couples se sont brisés après que l’un des membres a vu son ou sa partenaire se révéler sexuellement en compagnie d’un ou d’une autre. Aucun humain, même celui qui se croit être très ouvert, n’est pas à l’abri de la jalousie lorsqu’il ou elle voit son compagnon ou sa compagne en état de jouissance extatique dans les bras d’un ou d’une autre.

Voici un autre cas qui peut se présenter : lorsque l’échangisme a transformé la femme timide et timorée en une femme qui n’a plus de complexe pour s’affirmer sexuellement, elle cherche davantage à s’affirmer. De ce fait, elle est constamment à la recherche d’un plus (relation sexuelle en public, dans des endroits insolites, etc.) et refuse de faire l’amour de manière ordinaire avec son mari. Elle lui demande tellement de choses pour assouvir ses désirs qu’il ne parvient plus à être à la hauteur. En conséquence, le couple se chamaille continuellement et l’homme finit par refuser d’échanger.

Il y a également certaines vérités que de nombreux adeptes de l’échangisme et de nombreux auteurs échangistes refusent d’admettre. Parmi ces vérités, il y a le fait que les échangistes ne se croient pas à risque vis-à-vis de certaines maladies comme les IST, les hépatites B, etc. Ils refusent d’admettre que l’échangisme peut grandement faciliter la transmission de ces maladies. Il y a aussi le fait que de nombreuses femmes échangistes refusent de parler de détails à leur gynécologue lorsque des complications surviennent. La raison en est qu’elles ont peur de se faire traiter d’immoraux.

Compte tenu de tout ce qui a été dit, doit-on se méfier de l’échangisme ? Il s’agit d’une pratique qui a ses avantages et ses inconvénients. Il convient de les mettre sur la balance de votre conscience tout en vous fiant à votre intuition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.