fbpx

Feng shui ou l’art de donner de l’énergie à son environnement de vie

Le bien-être au quotidien dépend généralement de la manière dont on vit les différentes situations auxquelles nous sommes confrontés. Il peut varier selon le niveau de tolérance et d’adaptation de chacun. Toutefois, il existe certaines personnes à qui la vie semble ne pas sourire malgré la suffisance matérielle. Et d’autres qui paraissent avoir plus de chance, vivant dans la tranquillité en arrivant à réaliser leurs souhaits. Cette opposition a toujours été considérée comme étant importante dans la culture chinoise. Leurs ancêtres estiment que les cinq éléments ont beaucoup d’influence sur la vie des êtres humains. De ce fait, ils ont adopté leur mode de vie sur la base du feng shui afin d’améliorer leurs existences. Découvrez dans cet article les détails sur cette pratique artistique.

Qu’est-ce que le feng shui ?

Le feng shui est un art ancestral chinois qui consiste à faire circuler les énergies positives dans l’environnement de vie des hommes afin de leur procurer du bien-être, mais également de les mener vers le succès. Voici la définition de ce concept, son origine et ses principes.

Définition

Le feng shui consiste à aménager l’immobilier, les mobiliers et les accessoires au sein d’une infrastructure en suivant une technique fondée sur la théorie des cinq éléments (bois, feu, terre, métal et eau) ainsi que sur le yin et le yang.

À l’image de l’acupuncture qui a pour but de faire circuler l’énergie dans le corps humain, le feng shui adopte un principe similaire, mais il agit au niveau de la zone d’habitation. Il a pour objectif d’optimiser l’harmonie entre l’homme et son environnement. Cette technique prend en compte tout ce qui compose le milieu où vivent les êtres humains, par exemple l’architecture et l’orientation de la maison ou des routes, la disposition des meubles et des plantes dans chaque pièce d’une maison, etc. Il agit même dans certains détails tels que la forme des poignets des portes ou la direction des évacuations d’eau, etc.

Historique

L’apparition du feng shui remonte à plus de 4 000 ans. Cette technique qui est considérée comme de l’art a été mise en œuvre par des divins et des sages de la Chine ancienne. Ensuite, il a été adopté par la dynastie Tao vers le 6e  siècle av. J.-C.. Pendant cette époque, cette méthode est surtout utilisée pour assurer la prospérité et la longue vie de l’empereur dans l’objectif d’une stabilité politique.

Durant le régime dictatorial de Mao Tse Toung dans les années 50, les maîtres feng shui furent chassés et persécutés par l’État. De ce fait, nombreux d’entre eux ont émigré en Asie, en Amérique et en Europe. Cette répression a, en quelque sorte, fait connaître cette technique en Occident, même si presque tous les documents et ouvrages la concernant ont été détruits en Chine.

Plus tard, dans les années 80, une Malaisienne diplômée d’Harvard, nommée Lillian Too, a entamé la vulgarisation du feng shui. Elle fit l’objet de beaucoup de critiques venant des puristes de certains pays, mais cette circonstance a nourri le mystère autour du concept. Cela a suscité l’intérêt des Occidentaux qui sont plus ouverts d’esprit. Ils ont commencé à se pencher sur la question. Too en a profité pour éditer plusieurs ouvrages simples qui sont destinés à tout public concernant la pratique du feng shui.

En Asie, notamment à Hongkong ou à Singapour, toutes les constructions de grande envergure sont fondées sur les conseils des maîtres feng shui. En Europe par contre, son adaptation est un peu timide, même s’il existe des monuments qui l’ont adopté, tels que le Musée du Louvre à Paris ou le Palais Princier de Monaco, pour ne citer qu’eux.

Principe

Le feng shui part sur le principe qu’aucun endroit de la terre n’est neutre, il dispose de sa propre énergie et influe sur les êtres humains qui l’occupent. Ce lieu interagit également de façon permanente avec l’environnement. De ce fait, toute analyse feng shui prend obligatoirement en compte le paysage dans lequel va s’ériger un site qui est destiné à l’adopter.

Le feng shui considère également la quantité et la qualité du Ki (mot chinois qui signifie « flux d’énergie naturelle ») en l’évaluant. Cela est fait dans le but de déterminer son potentiel.

Toute construction est fondée sur la base du calcul énergétique de la zone. L’aménagement des lieux et les positionnements de tout matériel se font dans le sens des projets de vie de ses occupants par le biais de cette étude.

Le feng shui en pratique

L’adoption du feng shui dans la construction ou l’aménagement nécessite le travail d’un professionnel en la matière. Actuellement, il existe nombreux consultants en feng shui qui s’avèrent efficaces, presque partout dans le monde. Toutefois, il est nécessaire de bien se renseigner avant de choisir un prestataire. Voici les informations autour de la mise en œuvre de cette technique.

Comment se pratique-t-il ?

Une analyse feng shui doit être faite au cas par cas. Il n’existe pas de standard dans l’aménagement, étant donné que chaque lieu est unique. Cependant, la démarche doit respecter les principes traditionnels de ces créateurs pour être efficace. Cela se traduit par une bonne évaluation du Ki afin d’harmoniser l’environnement et les hommes.

La phase importante de l’analyse commence par l’examen des environnements internes et externes des lieux. Cela a pour objectif de révéler l’orientation et la direction des infrastructures importantes pour l’optimisation feng shui. Ensuite, l’évaluation de la carte énergétique sera effectuée pour l’adapter au bien-être des habitants.

Comment maîtriser le feng shui ?

Il faut d’abord considérer que le feng shui est un art avant de se lancer à le maîtriser. Cela implique d’avoir un minimum de talents et de dextérité, mais surtout une connaissance très riche dans le domaine. Il existe beaucoup de formations qui octroient des certificats en tant que professionnel. Par contre, des recherches supplémentaires doivent être entreprises pour bien cerner la pratique traditionnelle.

Les bienfaits du feng shui

Le feng shui permet d’équilibrer les énergies dans l’environnement de vie de l’homme afin d’assurer son bien-être et sa prospérité. Elle sert également à améliorer la relation entre les personnes qui évoluent dans le même endroit (maison, bureau, etc.).

Dans le cadre économique et financier, l’aménagement des locaux commerciaux basés sur le feng shui permet d’augmenter la rentabilité des activités entreprises dans ces lieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *